La hausse des prix de l'immobilier continue à Paris : + 0,4 % en un an

La hausse des prix de l'immobilier continue à Paris : + 0,4 % en un an
partage(s)

Sur le trimestre (+ 0,5 %) comme sur l’année (+ 0,4 %), les prix des appartements anciens progressent à Paris. Quels sont les arrondissements les mieux lotis ? La réponse avec le LPI-SeLoger.

Le prix immobilier du VIe arrondissement prend 4,5 % sur l’année

Côté hausse, c’est dans le VIe arrondissement  (Odéon Saint-Germain-des-Prés) que les prix ont le plus progressé sur l'année, avec une amélioration de 4,5 % de ses prix au m². Avec un gain de 4,2 %, le VIe est talonné par le Xe arrondissement de Paris (Canal Saint-Martin, Gare de l’Est). De la rue des Archives  au quai Henri IV, en passant par le boulevard Beaumarchais, en revanche, ce sont 7 % que le IVe arrondissement de Paris a perdus au cours des douze derniers mois. Pour info, c’est d’ailleurs dans cet arrondissement qu’a été enregistrée la plus forte baisse. Les Ier et IIe arrondissements voient aussi le prix de leurs appartements anciens perdre respectivement 4,6 % et 2,1 %. 

Prix immobilier Paris - Baromètre LPI-SeLoger Mai 2016

Bon à savoir

  • À Paris, le m² coûte environ 8 507 €.
  • En France, le prix moyen au m² d’un appartement ancien est de 3 490 €.

Les VIe, VIIe et VIIIe en tête des arrondissements parisiens les plus chers

Avec des prix au m² allant de 10 267 à 11 708 €  en passant par 11 390 €,  les VIe, VIIIe et VIIe arrondissements trustent les trois premières places au classement des arrondissements les plus chers de la capitale. Par contre, les futurs acheteurs aux budgets serrés feraient bien de s’intéresser de près aux XIXe (6 414 € du m²) et XXe (6 327 €) arrondissements. Mais qu’ils se dépêchent ! En effet, les prix dans le XIXe ont gagné 1,7 % en un an. 

Indicateur iimmobilier Paris - SeLoger Mai 2016

Les points clés à retenir

  • C’est encore une fois dans le IVe arrondissement que la plus forte baisse (- 7 % sur l’année) a été enregistrée.  
  • Le VIe voit ses prix augmenter de 4,5 % sur les douze derniers mois.

La rédaction vous conseille :