Le prix de l'immobilier, à Lyon, fait un bond de 5,1 % sur 1 an !

Le prix de l'immobilier, à Lyon, fait un bond de 5,1 % sur 1 an !
partage(s)

Comme c’est le cas dans la plupart des grandes villes françaises, à Lyon, les prix de l’immobilier sont à la hausse. En rythme annuel, la Cité des Gones totalise plus de 5 % de progression.

8 arrondissements lyonnais sur 9 affichent des prix en hausse !

Avec huit arrondissements sur neuf qui affichent des prix en hausse sur l’année, la ville de Lyon est un parfait exemple de la tendance haussière qui touche la plupart des villes françaises de plus de 100 000 habitants. Comme l’explique Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, cette hausse des prix immobiliers trouve son origine dans un marché particulièrement dynamique et une tension sur les prix qui va crescendo.

  • 2 arrondissements à plus de 9 % sur un an !

Deux arrondissements sont la parfaite illustration de la poussée des prix de l’immobilier lyonnais. Jugez plutôt, dans le IIIe lyonnais (Préfecture, la Villette, Dauphiné-Sans-Souci, Montchat), les appartements ont ainsi vu leur prix augmenter de 9,1 % en un an. Et sur la même période, c’est un bond de 9,6 % qu’ont effectué les prix immobiliers dans le VIe arrondissement (les Brotteaux, Cité-Internationale) de Lyon. Il n’y a guère que dans le -  très chic -  IIe arrondissement (Cordeliers, Sainte-Blandine, la Confluence) que les prix immobiliers sont à la baisse. De la rue de la République au cours de Verdun, en passant par le quai Rambaud, les appartements anciens accusent ainsi une perte de 2,2 % sur leur prix de vente signé, c’est-à-dire constaté au jour de la signature du compromis.

Prix immobilier lyon LPISeLoger février 2017

Bon à savoir

  • A Lyon, un appartement ancien coûte en moyenne 4 048 € du m². 
  • En France, comptez environ 3 898 € du m² pour logement ancien.

C’est dans le IIe lyonnais que les logements coûtent le plus cher

Sans surprise, les prix au m² les plus élevés de la ville aux deux collines sont à chercher du côté du IIe arrondissement. Que vous achetiez rue Édouard-Herriot, place des Jacobins ou encore cours Suchet, il vous en coûtera environ 5 139 € du m². Avec ses 4 932 € du m², le VIe lyonnais (les Brotteaux, Cité-Internationale, Bellecombe) lui emboîte le pas. Les bonnes affaires seraient plutôt à dénicher dans le IXe lyonnais (Vaise, Gorge-de-Loup, la Duchère) où le m² se monnaye aux alentours de 3 237 €. Mais au vu de la progression qu’ont enregistrée les prix des appartements situés dans cet arrondissement  (+ 4,8 % sur l'année), mieux vaut ne pas tarder à acheter… 

Indicateur immobilier lyon février 2017

3,2 % de marge de négociation sur le prix d'un bien immobilier

Si vous comptez devenir propriétaire d’un appartement à Lyon ou son agglomération, sachez que la ristourne que vous pourrez obtenir sur le prix de vente affiché tournera le plus souvent aux alentours de 3,2 %. En moyenne, à Lyon, le prix au m² signé coûte 4 048 €, soit 150 € de plus que la moyenne nationale laquelle est, rappelons-le, de 3 898 € du m² pour un appartement dans l’ancien.

Negociation prix immobilier lyon février 2017