Le prix immobilier à Lyon gagne 2,1 % en 1 an et s'établit à 4 043 €/m² !

Le prix immobilier à Lyon gagne 2,1 % en 1 an et s'établit à 4 043 €/m² !

Dans la capitale de la gastronomie, le moral des professionnels de l’immobilier est au beau fixe. Sur les douze derniers mois, les prix des appartements lyonnais se sont largement bonifiés (+ 2,1 %). Le point, arrondissement par arrondissement.

Près de 5 % de gagnés sur les prix de l'immobilier dans le VIe lyonnais

À Lyon, les prix montent ! En effet, comme l’a constaté Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, « à Lyon, la hausse des prix s’accélère ». Sur l’année, la plus forte progression en termes de prix au m² a été enregistrée dans le VIe arrondissement (Les Brotteaux, Cité-Internationale) de Lyon. De la rue de Hanoi au passage Cazenove en passant par l’avenue Maréchal Foch et le quai Général Sarrail, les prix des appartements anciens ont augmenté de 4,9 % au cours des douze derniers mois. Affichant lui aussi une hausse non négligeable (+ 4,5 %), le IXe (Vaise, Gorge-de-Loup, La Duchère) arrondissement talonne le VIe. Quant aux IIIe (Préfecture, La Villette, Montchat) et IVe (La Croix-Rousse, Serin-Gillet, Gros-Caillou) lyonnais, la tendance y est également haussière. En effet, dans ces deux arrondissements, la hausse des prix immobiliers au m² dépasse 3 %.  

Prix immobiliers Lyon baromètre LPI-SeLoger octobre 2016

Bon à savoir

  • À Lyon, comptez 4 043 €/m² en moyenne pour devenir propriétaire.
  • En France, le prix au m² d’un appartement ancien est d’environ 3 492 €.

Plus de 5 000 € au m² dans le IIe arrondissement de Lyon

Comme en attestent les chiffres qu’a recueillis le baromètre LPI-SeLoger, c’est - encore une fois - dans le IIe (Cordeliers, Ainay, Sainte-Blandine) arrondissement de Lyon que sont pratiqués les prix les plus élevés au m².  Pour investir rue Menestrier, cours de Verdun-Recamier ou encore quai Jules Courmont, sachez qu'il vous faudra débourser en moyenne 5 160 € du m². Force est également de constater que le ticket d’entrée reste élevé dans le IVe (4 458 €) et le VIe (4 780 €) arrondissement. En revanche, dans les VIIe (La Guillotière, Jean Macé / 3 425 €), VIIIe (Le bachut, Monplaisir) / 3 248 €) et surtout IXe (3 045 €) lyonnais, le m² est largement plus abordable.

Indicateur immobilier Lyon LPI-SeLoger octobre 2016

Les points clés à retenir

  • À Lyon, la progression sur l’année atteint 2,1 %.
  • Le VIe lyonnais affiche la hausse la plus forte sur ses prix immobiliers (+ 4,9 %).  
  • C’est dans le IXe arrondissement que les prix signés sont les plus bas (3 045 € au m² en moyenne).