Le top 10 des villes de France où les prix immobiliers sont les plus élevés en 2017

Le top 10 des villes de France où les prix immobiliers sont les plus élevés en 2017

Paris, Bordeaux, Lyon… Bon, on ne va pas se mentir, immobilèrement parlant, certaines villes coûtent plus cher que d’autres. Pour savoir si la vôtre fait partie des 10 villes les plus chères, en termes de prix immobiliers, de France, lisez ce qui suit !

Prix des logements : Paris, Bordeaux et Lyon dans le top 3

Avec des prix immobiliers qui dépassent les 9 000 € du m² (9 209 €, tous arrondissements confondus), Paris décroche facilement la première place de notre classement des villes françaises où il coûtait le plus cher de devenir propriétaire en 2017. La médaille d’argent revient à la Belle Endormie. Pour acheter un logement dans l’ancien à Bordeaux, comptez en moyenne 4 363 € du m². Sur la troisième place du podium, c’est Lyon que l’on retrouve. Les prix des logements dans la Capitale des Gaules avoisinent les 4 327 €. Affichant également des prix immobiliers dépassant 4 000 € du m², Aix-en-Provence et Nice se classent en 4e et 5eposition de notre palmarès.

villes France immobilier 2017

Bon à savoir

  • En France, un logement dans l’ancien coûte 3 459 € du m².
  • Un appartement coûte 3 826 € du m².
  • Pour une maison, comptez 2 996 € du m².

Rennes et Villeurbanne à égalité pour leurs prix immobiliers

Les deux dernières places de notre classement 2017 des dix villes les plus chères de France en termes de logements sont occupées par Villeurbanne et Rennes. En plus d’être la commune de banlieue la plus peuplée de l’hexagone (juste devant Boulogne-Billancourt), Villeurbanne est aussi la 9e pour ce qui est des prix immobiliers dans l'ancien. Ceux ci atteignent, en moyenne, 3 020 € du m². Tout comme dans le chef-lieu du département de l’Ille-et-Vilaine. Strasbourg (3 338 € du m²), Nantes (3 315 €) et Lille (3 159 €) figurent, quant à elles, en milieu de classement.

podium_France_villes_immobilier

Bon à savoir

  • Sur l’année 2017, les prix des logements augmentent de 4,4 %.
  • Les prix des appartements dans l’ancien progressent de 4,8 % sur les douze derniers mois.
  • Ceux des maisons enregistrent une hausse annuelle de 3,8 %.