Les 10 villes qui ont connu la plus forte hausse des prix immobiliers en 2017 !

Les 10 villes qui ont connu la plus forte hausse des prix immobiliers en 2017 !

Sur l’année 2017, certaines villes françaises ont connu une forte poussée sur le prix de leurs logements. Découvrez le classement des villes championnes de France de l'immobilier !  

À Bordeaux, les prix immobiliers ont augmenté de 12,7 %

Affichant des prix en très nette augmentation, ce sont les logements bordelais qui ont le plus augmenté en 2017. Jugez plutôt, les données recueillies par le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent qu’à Bordeaux, les prix immobiliers ont gagné 12,7 % au cours des douze derniers  mois. Pas étonnant, donc, que la préfecture de la Gironde soit par ailleurs la 2e ville la plus chère de France. Dans la Belle Endormie, le moindre m² se monnaye désormais aux alentours de 4 363 €. Contre toute attente, c’est Brest que l’on retrouve sur la deuxième marche du podium. Dans la Cité du Ponant, les prix des logements ont enregistré 9,3 % d’augmentation en l’espace d’un an. Pour autant, le ticket d’entrée (1 919 € du m²) pour devenir propriétaire d’un appartement ancien dans le deuxième port militaire de France reste – pour le moment – moins élevé que la moyenne française, à savoir 3 826 €. La médaille de bronze des villes dont les prix immobiliers ont connu une véritable poussée de croissance en 2017 est décernée à Lyon. En effet, la Ville aux Deux Collines a vu ses prix immobiliers bondir de 8,5 % au cours de l’année dernière, jusqu’à atteindre 4 327 € du m². Ce qui fait de Lyon la 3e ville la plus chère en 2017.

Villes - hausse des prix immobiliers 2017

Bon à savoir

  • En France, un logement (maisons et appartements confondus) dans l’ancien coûte 3 459 € du m².
  • Pour un appartement, comptez 3 826 €.

Presque 8 % de hausse sur le prix des logements à Lille

Se payant le luxe de devancer Paris dont la fièvre haussière (+ 7,7 % en 2017) n’est plus un secret, Lille a vu les prix de ses logements s’envoler en 2017. Dans la Capitale des Flandres, les prix (3 159 € du m²) ont ainsi augmenté de 7,8 %. Il est également à noter qu’en termes de prix immobiliers, des villes comme Saint-Étienne (+ 6,7 %), Amiens (+ 6,3 %) ou encore Strasbourg (+ 5,4 %) ont également fait bouger les lignes. Enfin, avec des progressions allant de 4,8 à 5 %, Villeurbanne, Nantes et Reims ferment – plus qu’honorablement – la marche. 

Podium_ville-france_immobilier

Bon à savoir

  • En France, les prix des logements anciens progressent de 4,4 % sur l’année.
  • La hausse annuelle des prix des appartements est de 4,8 %.