Les prix au m² montent dans 100 % des arrondissements parisiens !

Les prix au m² montent dans 100 % des arrondissements parisiens !

Sur l'année, les prix des logements parisiens progressent de 7,8 %. Et intra-muros, il n’est pas un seul arrondissement qui ne suive pas cette tendance haussière ! En clair, dans la capitale, les prix au m² montent dans 20 arrondissements sur vingt. Mais dans quels quartiers augmentent-ils le plus ?

Dans le 18e arrondissement, les prix immobiliers augmentent de 13,4 %

Si 100 % des arrondissements qui composent la capitale affichent des prix immobiliers en progression, il en est tout de même un qui sort du lot. Jugez plutôt, dans le XVIIIe (quartiers de la Chapelle, de la Goutte-d'Or, de Clignancourt), les données compilées par le baromètre LPI-SeLoger nous apprennent que les logements anciens (c’est à dire qui ont déjà fait l’objet d’une première mutation ou dont la construction remonte à plus de 5 ans) voient leurs prix augmenter de 13,4 % sur les douze derniers mois. Enregistrent, quant à eux, une hausse de plus de 10 % de leurs prix immobiliers les VIe (Odéon, Saint-Germain-des-Prés), VIIe (École-Militaire, Invalides) et VIIIe (Madeleine, Champs-Élysées) arrondissements de Paris. Affichant une hausse annuelle « d’à peine » 2,9 % et 3,1 %, les XIVe (Montparnasse, Plaisance) et Ve (Sorbonne, Panthéon) arrondissements qui sont en queue de peloton.

Prix immobilier paris LPISeLoger Fevrier 2018

Bon à savoir

  • A Paris, acheter un appartement coûte, en moyenne, 9 453 €/m².
  • En France, un logement vaut, 3 579 €/m², en moyenne.

7 arrondissements parisiens affichent des prix dépassant les 10 000 € du m²

Acheter un appartement à Paris sera-t-il bientôt un luxe réservé aux plus riches ? À moins que ça ne soit déjà le cas ? Toujours est-il que dans la capitale, les prix immobiliers sont plus élevés que jamais. Ils dépassent les 10 000 € du m² dans les IIIe, IVe, Ve, VIIIe et XVIe arrondissement et dans le VIe ou encore le VIIe, les appartements se monnayent plus de 13 000 € du m². De la rue du Four à la rue Guillaume Apollinaire, en passant par la rue Guisarde et la place Edmond Rostand, devenir propriétaire d’un logement dans le VIe vous reviendra aux alentours de 13 135 € du m² et dans le VIIe, du côté de la rue Edmond Valentin, de l’impasse Paul-Louis Courier ou encore de la rue de Comète, comptez 13 052 €. C’est au nord-ouest de la capitale qu’il coûte le moins cher de se loger. Dans le XIXe, comptez en moyenne 7 087 € du m² et de l’ordre de 7 226 € du m² dans le XXe.

Indicateurs immobilier Paris Fevrier 2018

À Paris, la marge de négociation atteint 3 % du prix de vente affiché

Dans la capitale, la pression de la demande immobilière est tellement forte que que l’offre ne parvient pas à satisfaire. Ce déséquilibre a pour conséquence de maintenir la marge de négociation aux environs de 3 %. À titre d’élément de comparaison, à l’échelle du pays, la réduction pouvant être obtenue sur le prix de vente d’un appartement ancien avoisine les 3,3 %. Mais encore une fois, le marché immobilier parisien est tellement tendu qu’il n’est pas rare que des négociations tendant à faire baisser le prix d’un logement (surtout s’il est proposé au juste prix et qu’il est très recherché) tournent court.

Negociation prix immobilier Paris Fevrier 2018

Les arrondissements à Paris où les prix au m² ont le plus augmenté en 1 an

Arrondissement Parisien

Prix m² moyen

Paris 18e arrondissement 8 441 € (+13,4 %)
Paris 6e arrondissement 13 135 € (+10,8 %)
Paris 7e arrondissement 13 135 € (+10,7 %)
Paris 13e arrondissement 7 969 € (+8,7 %)
Paris 11e arrondissement 8 412 € (+8,5 %)

Bon à savoir

  • À Paris, c’est une hausse annuelle de 7,8 % que les biens enregistrent.
  • En France, les appartements anciens voient leurs prix augmenter de 4,7 %.