Les prix de l'immobilier à Marseille, c'est comme le foot, c'est pas la grande forme !

Les prix de l'immobilier à Marseille, c'est comme le foot, c'est pas la grande forme !

En légère progression sur les douze derniers mois (+ 0,7 %), les prix de l'immobilier ancien, à Marseille, reculent sur le trimestre (- 3,3 %). Explications avec le Baromètre LPI-SeLoger.

Au nord du Vieux-Port, les prix immbiliers flambent (+ 14,5 %)

Avec un gain de près de 15 % sur ses prix au m² , le IIe arrondissement de Marseille (Arenc, les Grands Carmes, La Joliette) réalise une très belle opération. De la rue des Phocéens au quai du Port, en passant par la rue du Lacydon, le m² se monnaye aux alentours de 3 298 €. Il est à noter que les prix des appartements anciens sont aussi à la hausse dans le XIIe (les Caillols, la Fourragère). Dans cet arrondissement, l’augmentation sur douze mois atteint 12,7 %, pour un prix au m² de 3 198 € en moyenne. La médaille de bronze est décernée au Ve arrondissement lequel, avec des prix en progression de 6,3 % sur l’année (pour 1 708 € du m²) n’a clairement pas démérité. Côté baisse, on notera que les deux plus grosses gamelles sont à mettre au compte des XIVe (les Aygalades, la Cabucelle / 1 358 €) et XVe (les Arnavaux, Bon-Secours / 1 362 €). Ces arrondissements perdent respectivement 16,3 % et 15,2 % sur leurs prix au m². 

Marseille progression prix immobiliers arrondissements LPI SeLoger décembre 2016

Bon à savoir

  • À Marseille, le m² coûte environ 2 752 €.  
  • En France, comptez en moyenne 3 315€ du m². 

Les prix au m² les plus chers sont dans le VIIe (peuchère !)

L’arrondissement qui a connu la plus forte hausse annuelle de ses prix au m² n’est autre (une fois encore !) que le VIIe marseillais  (Bompard, Endoume). Le m² s’y monnaye aux environs de 3 673 €. Juste après, on retrouve le VIIIe (Champs-Élysées,  Faubourg-du-Roule, Madeleine) dont les prix au m² (3 531 €) lui permettent de décrocher la médaille d’argent au classement des arrondissements phocéens les plus chers, immobilièrement parlant. Pour s’acheter un appartement à plus bas prix, c’est donc au sein des XIVe (les Aygalades, la Cabucelle / 1 358 €) et XVe (les Arnavaux, Bon-Secours / 1 362 €) arrondissements que nous vous conseillons de prospecter. 

Marseille prix immobiliers arrondissements LPI SeLoger décembre 2016

Les points clés à retenir

  • À Marseille, l’immobilier progresse légèrement sur l’année (+ 0,7 %) mais baisse (- 3,3 %) au trimestre. 
  • C’est dans le IIe que les prix de l’immobilier progressent le plus fortement (+ 14,5 %) et dans le XIVe que la baisse (- 16,3 %) est la plus conséquente.
  • C’est dans le VIIe (3 673 €) que les prix les plus chers ont été relevés.