Lyon : Les prix immobiliers en hausse de plus de 10 % dans 4 arrondissements !

Pour ce qui est des prix de l'immobilier à Lyon, la tendance reste haussière. Sur l’année, le m² dans l’ancien progresse ainsi de 7,3 %. Revue de détail, quartier par quartier.

Plus de 13 % de hausse sur les prix immobiliers dans les Ier et IIe lyonnais

Les prix immobiliers chauffent du côté des Terreaux et des Cordelllers ! Et pour cause, les Ier (la Croix-Rousse, Presqu’île, Saint-Vincent) et IIe (Cordeliers, Bellecour, Sainte-Blandine) enregistrent respectivement 13,7 % et 13,2 % de hausse annuelle. Il est également à noter que les VIe (+ 10 % / les Brotteaux, Cité Internationale, Bellecombe) et VIIe (+ 12,2 % / Jean Macé, Gerland) arrondissements ne sont pas en reste. Au global, dans celle que l’on surnomme la Ville au Deux Collines, les appartements ont vu leurs prix augmenter de 7,3 % sur les douze derniers mois. Et c’est dans le IVe (lerin-Gillet, la Croix-Rousse, Gros Caillou) que la seule et unique baisse de prix a été relevée. Du côté du boulevard des Canuts, de la Grande rue de la Croix-Rousse ou de la rue Hénon, les prix immobiliers accusent une baisse annuelle de 3,6 %. 

La hausse des prix  reste vive à Lyon ».

Michel Mouillart, Professeur d’Économie à l’Université Paris-Ouest et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger

Toujours plus de 5 000 € du m² dans les IIe et VIe lyonnais

Qu’on se le dise, devenir propriétaire d’un appartement rue Duhamel, cours de Verdun Rambaud ou encore place des Cordeliers dans le IIe lyonnais coûte cher : comptez environ 5 490 € du m² pour un appartement ancien. Même son de cloche si vous avez pour ambition d'acheter un bien du côté du quai Amédée Bonnet, rue Jean Broquin ou passage Coste. Dans le VIe lyonnais, le m² se monnaye 5 481 € en moyenne. À titre de comparaison, la moyenne française est de 3 688 €. Les bonnes affaires seraient plutôt à chercher dans le IXe arrondissement (Vaise, la Duchère, Saint-Rambert-l’île-Barbe). Dans ce secteur, les prix dans l’ancien avoisinent les 3 000 € (3 109 €, plus précisément).

Pour négocier à Lyon, vous allez devoir vous accrocher !

Au niveau national, la demande sur les appartements est en train de faiblir. En conséquence de quoi, comme le précise Michel Mouillart, les « capacités de négociation se renforcent ». Sauf qu’à Lyon, cela ne semble encore pas être le cas… En moyenne, le rabais que le propriétaire-vendeur de votre future maison pourra éventuellement (ce n'est pas systématique !) vous accorder se limitera, en moyenne, à 2,6 % du prix du bien immobilier. En clair, vous allez devoir vous montrer (très) convaincant(e) pour que l’on vous fasse bénéficier d’une ristourne intéressante à l’achat…

Bon à savoir

  • Le prix immobilier en France se situe en moyenne à 3 490 du m².