À Lyon, les prix immobiliers gagnent plus de 6 % en un an !

Beaucoup de grandes villes françaises voient leurs prix grimper. Avec un gain annuel de 6,1 %, Lyon ne déroge pas à la règle. © Didier Sibourg
partage(s)

Comme c’est le cas dans la plupart des grandes capitales régionales, Lyon affiche des prix immobiliers en forte hausse (+ 6,1 % sur l’année). Qu’en est-il « intra-muros » ? Quels sont les quartiers qui ont la cote ? Et ceux qui ne l’ont plus (ou pas encore) ? Découvrez-le.

Les prix des logements augmentent de 12 % dans le IIIe lyonnais

Encouragés par une demande qui reste soutenue, les prix dans la capitale des Gaules connaissent une hausse très rapide. Sur l’année, ceux-ci progressent ainsi de 6,1 %. Intra-muros, trois arrondissement sur les neuf que compte Lyon enregistrent une poussée des prix de leurs appartements de plus de 5 %.  Dans les Ier (la Croix-Rousse, Presqu’île, Croix-Paquet) et VIe (les Brotteaux, Cité-Internationale) arrondissements, la progression annuelle se chiffre respectivement à 9,2 et à 9,8 %. Et dans le IIIe (la Préfecture, la Villette, Montchat), les prix des logements anciens explosent littéralement. Rue de l’Abbé Boisard, passage Édouard Aynard ou encore avenue Maréchal de Saxe, le m² voit, par exemple, son prix augmenter de 12 % en l’espace de douze mois. Enfin, il est à noter que IIe lyonnais est le seul arrondissement de la ville à accuser une très légère (- 0,5 %) baisse de ses prix immobiliers.

Prix immobilier lyon LPISeLoger avril 2017

Bon à savoir

  • À Lyon, un appartement ancien se monnaye aux alentours de 4 011€ du m².
  • En France, comptez environ 3 771 € du m² pour un appartement dans l’ancien.

C’est dans le IIe lyonnais que le prix de l'immobilier coûte le plus cher au m²

Avec des prix au m² avoisinant approchant les 5 300 € (5 290 € pour être exact), le très chic IIe lyonnais demeure l’arrondissement le plus cher, immobilièrement parlant, de la capitale des Gaules. Lui emboîte le pas, avec 5 035 € du m², le VIe lyonnais. Avis aux budgets serrés, les Ve (Fourvière, Sainte-Irénée / 3 398 € du m²), VIIIe (Monplaisir, Mermoz / 3 266 €) et IXe (La Duchère, Vaise / 3 027 €) lyonnais décrochent respectivement les médailles de bronze, d’argent et d’or au classement des arrondissements où les prix sont les moins élevés de toute la cité des Gônes. 

Indicateur immobilier lyon avril 2017

À Lyon, la négociation moyenne tourne autour de 3 % du prix de vente

Comme l’indiquent les informations compilées par le baromètre LPI-SeLoger, lorsque l’on achète un logement à Lyon, la ristourne pouvant être obtenue avoisinera le plus souvent 3 % du prix de vente affiché. Pour info, rappelons que dans la ville aux trois collines, le prix moyen d’un appartement est de 4 011 €.

Negociation prix immobilier lyon avril 2017

Bon à savoir

  • À Lyon, la hausse annuelle des prix immobiliers se chiffre à 6,1 %.