Lyon sort ses griffes avec plus de 5 % de hausse sur ses prix immobiliers en un an

Lyon sort ses griffes avec plus de 5 % de hausse sur ses prix immobiliers en un an

Avec une progression annuelle de 5,4 % sur les prix de ses appartements anciens, Lyon fait mieux que Marseille (+ 2,8 %) et Paris (+ 3,6 %). Revue de détail et éléments d’explication.

Prix immobiliers lyonnais : près de 10 % d’augmentation dans le IIIe arr.

Dans la Cité des Gones, la tendance, en termes de prix immobiliers dans l’ancien, est haussière dans huit arrondissements sur neuf. C’est dans le IIIe lyonnais (Préfecture, Moncey, Part-Dieu) que la hausse est la plus forte. De la place Bahadourian à la rue de Créqui en passant par la rue Garibaldi, les prix effectuent un bond de 9,6 %. Côté hausse, il est à noter que les VIe (Brotteaux, Cité-Internationale) et IVe (Croix-Rousse, Serin-Guillet) ne sont pas en reste. Et pour cause, ces deux arrondissements voient leurs prix immobiliers respectivement progresser de 8,7 % et 7,1 %. Quant aux Ier (Saint-Vincent, Presqu’île) et Ve (Vieux Lyon,  Point du Jour) arrondissements, la hausse dépasse les 6 %. Dans le très chic IIe (Sainte-Blandine, Confluence), c’est en revanche la baisse qui prévaut. Rue de la République, place Bellecour ou encore cours Charlemagne, les prix des appartements affichent une baisse de 4,4 %. 

Prix des appartements anciens à Lyon LPI SeLoger janvier 2017

  Bon à savoir

  • À Lyon, comptez 4 049 €/m² en moyenne. 
  • En France, un appartement ancien coûte en moyenne 3 695 €/m².

Toujours plus de 5 000 €/m² dans le IIe arrondissement

Même si c’est dans le IIe lyonnais que les prix ont le plus baissé sur les douze derniers mois, c’est toujours l’arrondissement où ils sont les plus élevés. Pour devenir propriétaire d’un appartement dans ce quartier très prisé, il vous faudra débourser aux environs de 5 070 €/m². Pour pouvoir profiter de prix au m² avoisinant les 3 200 €, les VIIe (Jean Macé, Gerland comptez 3 499 €/m²), VIIIe (Bachut, États-Unis comptez 3 306 €/m²) et IXe (Vaise, Saint-Rambert-l’Île-Barbe comptez 3 225 €/m²) forment le trio gagnant vers lequel vous devrez orienter votre recherche d’appartement.

Indicateurs clés du marché immobilier à Lyon LPI-SeLoger janvier 2017

Les points clés à retenir

  • À Lyon, les prix immobiliers dans l’ancien gagnent 5,4 % sur l’année.  
  • La tendance est haussière dans huit arrondissements sur neuf.  
  • C’est le IIIe lyonnais qui affiche la plus forte progression (+ 9,6 %).
  • Les prix restent élevés dans le IIe arrondissement du m².