À Marseille, l’augmentation des prix immobiliers se consolide : + 3,4 % sur l’année !

À Marseille, les prix immobiliers confortent leur hausse (+ 3,4 %) sur l’année. © amelie
partage(s)

Suivant l’exemple des autres grandes villes françaises, Marseille voit ses prix immobiliers progresser. La tendance (haussière, donc) se chiffre à 3,4 % d’augmentation annuelle. Le point sur le marché phocéen, quartier par quartier. 

Dans 5 arrondissements, la hausse des prix immobiliers dépasse 5 %

Dans plus de la moitié des arrondissements marseillais, il n’y a plus guère que « bouillabaisse » qui rime avec « baisse ». Et pour cause, les prix sont à la hausse dans pas moins de onze arrondissements phocéens et dans cinq d’entre eux, ce sont même plus de 5 % qui sont gagnés sur l’année. Par exemple, du côté de Castellane, de Lodi, de Notre-Dame du Mont ou encore du Palais de Justice (VIe arrondissement), les appartements affichent des prix en hausse de 6,4 %. Mais c’est dans le IIe marseillais que la progression est la plus forte : vers Arenc, les Grands Carmes, Hôtel de Ville et la Joliette, les prix immobiliers réalisent un bond de 7,3 %. 

Prix immobilier marseille LPISeLoger avril 2017

Bon à savoir

  • A Marseille, comptez en moyenne 2 729 € du m² pour acheter un logement. 
  • En France, un appartement dans l’ancien se monnaye 3 771€ du m² environ.

3 830 € du m² dans le VIIe marseillais (Bompard, Endoume, Saint-Lambert)

Qu’il soit rue Pierre Villey, avenue Robert Schuman ou encore allée Léon Bourgeois, le m² décroche la médaille d’or du prix le plus élevé de toute la cité phocéenne. Jugez plutôt, dans le VIIe arrondissement de Marseille, les prix au m² dans l'ancien atteignent 3 830 €. Si le VIIIe arrondissement  (Bonneveine, les Goudes, Sainte-Anne) talonne le VIIe (3 720 € du m²), en revanche, la palme de l’arrondissement où les logements affichent, en moyenne, les prix au m² les moins élevés de la ville revient au XVe (les Borels, la Cabucelle). Boulevard du Commandant Robert Tholon, rue Primitive ou encore traverse des Laiters, devenir propriétaire d’un appartement ne vous coûtera  « que » 1 376 € du m². 

Indicateur immobilier marseille avril 2017

À Marseille, la marge de négociation moyenne avoisine 4,6 %  

Selon les données qu’a recueillies le baromètre LPI-SeLoger, il apparaît qu’à Marseille, la décote la plus souvent constatée se chiffre à 4,6 % du prix de vente affiché. Tâchez tout de même de rester raisonnable lorsque vous négocierez car s’il estime que son bien est proposé à son juste prix et/ou que votre proposition est trop basse, le vendeur pourrait vous préférer un autre acquéreur… Mais « c’est le jeu, ma pauv’ Lucette…».

Negociation prix immobilier marseille avril 2017

Les points clés à retenir

  • À Marseille, les prix augmentent au rythme annuel de 3,4 % (et de 0,8 % au trimestre).