À Marseille, la hausse annuelle des prix immobiliers ralentit

À Marseille, la hausse annuelle des prix immobiliers ralentit
partage(s)

Sur l’année, l’augmentation du prix des appartements phocéens ralentit (+ 2,1 %). Et au cours des trois derniers mois, la tendance devient même baissière (- 2,3 %). Zoom sur le marché immobilier à Marseille.

Des prix immobiliers en hausse d’au moins 7 % dans 1/3 des arrondissements

Si l’ascension que les prix de l’immobilier phocéen enregistrent sur les douze derniers mois tend à perdre de la vitesse, force est de constater qu’intra-muros, 30 % des arrondissements de la ville de Marseille se caractérisent par une hausse très nette. Ils s’agit, dans l’ordre croissant des hausses qui y ont été recensées par le baromètre LPI-SeLoger, des VIIIe (+ 7 % / Les Goudes, La Plage), Xe (+ 7,7 % / La Capelette, Pont-de-Vivaux), VIe (+ 8,7 % / Castellane, Vauban), VIIe (+ 8,9 % / Bompard, Endoume) et XIe (+ 10,3 % / Les Accates, La Valbarelle). Pour autant, quelques arrondissements connaissent une baisse relativement importante du prix de leurs logements. Dans le XIIe (La Fourragère, Montolivet), les prix reculent ainsi de 5,5 %. Même son de cloche dans l’arrondissement voisin. En effet, dans le XIIIe (Les Médecins, Les Olives), ce sont 6,2 % que les prix de vente des appartements anciens ont perdus. Enfin, c’est le XVe (Les Aygalades, La Viste) marseillais qui accuse la baisse la plus sévère : du boulevard Balthazar Blanc à la rue du Capricorne en passant par l’impasse Isabeau et la traverse du Casino, les appartements voient leurs prix au m² amputé de 8,1 %. 

Prix immobilier Marseille LPISeLoger Juillet 2017

Bon à savoir

  • À Marseille, comptez 2 821 € du m². 
  • En France, un appartement ancien coûte en moyenne 3 837€ du m² (contre 4 694 € dans le neuf).

Pour acheter moins cher, achetez dans le  XVe marseillais

Affichant des prix inférieurs à 2 000 € du m², les IIIe (1 609 € / Belle de Mai, Saint-Lazare), XIIIe (1 996 € / Les Médecins, Les Olives), XIVe (1 461 € / Les Arnavaux, Bon-Secours) et XVe arrondissements (1 331 € / Les Aygalades, La Viste) constituent le terrain de chasse idéal des futurs acquéreurs dont les budgets sont serrés. Les plus fortunés pourront toutefois leur préférer les VIIe et VIIIe marseillais. Les prix de l’immobilier, bien plus élevés, y atteignent respectivement 3 886 et 3 851 € du m².

Indicateurs immobilier Marseille Juillet 2017

À Marseille, la marge de négociation est d’environ 5,5 %

Légèrement plus élevée que la moyenne nationale (3,3 %), la marge de négociation à Marseille se chiffre à 5,5 % du prix de vente affiché. Pour autant l’existence (ou l’absence) de travaux mais aussi la situation dans laquelle se trouve le propriétaire-vendeur (selon qu’il est pressé de vendre ou qu’au contraire, il a tout son temps) pourront influer sur le montant du rabais obtenu. 

Negociation prix immobilier Marseille Juillet 2017

Les points clés à retenir

  • À Marseille, les prix immobiliers progressent de 2,1 % sur l’année (mais ils reculent de 2,3 % sur les trois derniers mois). 
  • Dans le XIe, les prix de l’immobilier phocéen bondissent (+ 10,3 %).
  • C’est le XVe marseillais que les appartements coûtent le moins cher au m².