Prix immobilier : 1/3 des arrondissements marseillais enregistrent plus de 5 % de hausse

Prix immobilier : 1/3 des arrondissements marseillais enregistrent plus de 5 % de hausse
partage(s)

En baisse sur le trimestre (- 1,6 %), la tendance des prix immobiliers marseillais est haussière (+ 3,7 %) sur l’année. Revue de détail de l’évolution du marché immobilier phocéen.

Dans le XIe marseillais (Les Camoins, la Treille), les prix décollent (+ 10,6 %)

Au classement des arrondissements marseillais dans lesquels les prix des appartements anciens progressent le plus fortement depuis un an, la médaille d’or revient au XIe. Des Accates à La Valentine, en passant par Éoures, La Treille et Saint-Marcel, la hausse, que connaissent les prix immobiliers, dépasse les 10 % ! Les médailles d’argent et de bronze sont, elles, décernées aux Xe et VIIe arrondissement qui enregistrent des hausses respectives de 8,1 % et 7,6 %. Excepté dans les IVe (- 7,5 %) et XVe  (-2,4 %) où la tendance est baissière, le reste des arrondissements phocéens affiche des hausses allant de + 0,8 % (dans le Ve) à + 6,9 % (dans le IIe). 

Prix immobilier Marseille LPISeLoger mai 2017

Bon à savoir

  • À Marseille, comptez 2 824 € du m². 
  • En France, au m², un appartement coûte en moyenne 3 798 €.

Du côté des prix immobiliers, les VIIe et VIIIe dépassent les 3 800 € au m²

Les prix les plus élevés de la Cité Phocéenne sont localisés dans les VIIe et VIIIe arrondissements. Avenue Edmond Oraison, Place Saint-Victor, Cours Pierre Puget ou encore rue Maréchal Lyautey, le m² avoisine les 3 973 €. Ce qui fait du VIIe marseillais l’arrondissement le plus cher de la ville. Mais avec 3 805 € du m², le VIIIe n’est pas en reste. Pour acheter moins cher, mieux vaut vous tourner vers des arrondissements comme le XIVe (1 449 € / Bon-Secours, Les Arnavaux), le XVe (1 384 € / Les Borels, La Cabucelle) ou le IIIe (1 686 € / Saint-Lazare, Saint-Mauront). 

Indicateur immobilier Marseille mai 2017

À Marseille, la marge de négociation pour un appartement atteint 5 %

Dans la Cité Phocéenne, la ristourne, que les vendeurs accorderont aux acheteurs, avoisinera le plus souvent les 5 % du prix de vente affiché du bien. Rappelons toutefois que si un logement est proposé à son juste prix, les négociations risqueraient de tourner court. Au contraire, certaines circonstances (ancienneté de l’annonce, déménagement imminent du vendeur, travaux à réaliser…) pourront justifier une baisse de prix.

Negociation prix immobilier marseille mai 2017

Les points clés à retenir

  • Les prix marseillais connaissent une évolution annuelle de + 3,7 %.
  • C’est dans le XVe que les prix sont moins élevés.