Vente de logements : Les régions qui cartonnent et celles qui marquent le pas

Vente de logements : Les régions qui cartonnent et celles qui marquent le pas
partage(s)

Plus que jamais caractérisé par un nombre croissant de transactions et une pression de la demande qui ne mollit pas, le marché immobilier affiche un dynamisme à toute épreuve. Pour autant, toutes les régions ne sont pas logées à la même enseigne…

Toujours plus de transactions (+ 20 %) en Auvergne et en PACA

Loin d’attendre le retour des beaux jours pour se ressaisir, le marché immobilier français continue d’afficher une activité inhabituelle pour la saison. Surfant sur des taux d’intérêt exceptionnellement bas en matière de prêts immobiliers, les ventes des logements anciens voient ainsi leur nombre considérablement augmenter. Cette tendance haussière est particulièrement manifeste dans certaines régions. Comme en attestent les données recueillies par le baromètre LPI-SeLoger, le volume des transactions enregistrées en France à fin février dernier grossit de 20 % au minimum en Auvergne mais aussi en PACA, en Midi-Pyrénées, dans le Nord-Pas-de-Calais et dans les Pays de la Loire.

  • Volume de vente de logements en France

Volume de vente de biens immobiliers - Février 2017 - Baromètre LPI-SeLoger
En février, les ventes des logements anciens (en niveau trimestriel glissant) ont augmenté de 14,2 %. © LPI-SeLoger

Bon à savoir

  • Une telle augmentation des volumes de vente sur 3 mois ne s'était pas produite depuis 2010. 

En Bretagne et en Franche Comté, les ventes sont sur pause

Dans une large majorité de régions françaises, la pression de la demande reste forte et l’activité immobilière ne faiblit pas. Mais force est de constater que par endroit, le marché immobilier tend toutefois à marquer le pas. En Bretagne et en Franche Comté, les ventes des logements anciens jouent ainsi la carte du statu quo. Et dans le Limousin, il est intéressant de noter que l’activité recule et que les transactions immobilières s'y font moins nombreuses…

Bon à savoir

  • Le prix moyen au m² d'un logement ancien en France  est de 3 307 €.