0,90 % sur 20 ans, les taux de crédit immobilier tombent à un niveau jamais vu !

0,90 % sur 20 ans, les taux de crédit immobilier tombent à un niveau jamais vu !
partage(s)

La baisse attendue des taux de crédit en juillet a bien eu lieu, et la barre symbolique de 1 % a même été franchie pour un emprunt sur 20 ans. Peut-être un signe que le niveau plancher n'est pas encore atteint...

Grâce à un dossier solide, un couple obtient un crédit à 0,90 % sur 20 ans

Mois après mois, les taux de crédit chutent jusqu'à atteindre des niveaux historiquement bas. Et en juillet, vousfinancer.com, réseau de courtiers en crédits immobiliers, a réussi a décroché un taux record de 0,90 % sur 20 ans pour couple d’emprunteurs avec un dossier solide. Ce taux exceptionnel « montre que le plancher n'est peut-être pas encore atteint et que compte tenu des taux d'emprunt d'Etat, passés sous la barre de 0,10 % sous l’effet post-Brexit, les banques qui ont une stratégie de conquête très active peuvent encore potentiellement baisser leurs taux » selon Jérôme Robin, président de vousfinancer.com.

La remontée des taux immobiliers, ce n'est pas pour tout de suite !

Ce niveau de taux très bas « s’explique par la forte concurrence interbancaire dans un contexte où les banques ont en outre toujours une très forte volonté de prêter avec des objectifs de production de crédit élevés qu’elles n’ont pas encore atteints » analyse Sandrine Allonier, directrice des partenariats bancaires de vousfinancer.com. Et tous les feux sont au vert pour que la tendance se poursuive à la rentrée. D'après Jérôme Robin, les taux pourraient même, à terme, atteindre en moyenne 1,10 ou 1 % sur 20 ans. Sans compter la récente chute des taux d'emprunt d'Etat causée par le Brexit qui devrait « donner de la latitude aux banques qui souhaitent baisser leurs taux pendant un mois traditionnellement riche en transactions immobilières ».

En 6 mois, la chute des taux a permis aux emprunteurs d'économiser des milliers d'euros

Bon à savoir

Les taux de crédit, en baisse de 0,70 % depuis le début de l’année, s'établissent en moyenne à 1,5 % sur 15 ans, 1,7 % sur 20 ans et 2 % sur 25 ans.