12 banques remontent leurs taux immobiliers

La hausse des taux immobiliers, une tendance qui va s'accentuer dans les mois prochains ? © studioarz
partage(s)

Le mouvement initié à la mi-mai par LCL était-il réellement l’amorce d’une hausse des taux immobilier ? Douze banques ont décidé de suivre l’exemple. Mais dans ce secteur, les infos contradictoires se succèdent.

Les barèmes de taux ont augmenté chez une douzaine d'établissements de crédit depuis la mi-mai. C'est le constat établi par Vousfinancer.com qui assure, cependant, que cette hausse reste contenue, oscillant entre 0,05 à 0,30 point selon les établissements. Une seule banque aurait pris un mouvement inverse, baissant ses taux de 0,20 % (sauf pour les prêts sur 25 ans). Si le mouvement est loin d’être généralisé, ces premières hausses témoignent de la probable fin de la baisse des taux enclenchée début 2012. Ce dernier évoque cependant une « remontée (…) lente et progressive ». C’est une marque de prudence évidente, de nombreuses banques ne souhaitant pas que la reprise de la demande, constatée depuis le début de l’année 2015, soit freinée.

Des hausses de taux qui ont un faible impact pour les emprunteurs

« Ces hausses affichées qui ne concernent encore que peu d’établissements, pourraient être compensées dans les faits par les décotes que les banques accordent pour capter les bons dossiers, indique Jérôme Robin, président fondateur de Vousfinancer.com. Ainsi, les augmentations ne devraient impacter, pour l’instant, que faiblement les emprunteurs, et ce, tant que le mouvement ne se généralise pas ».

Hausse ou baisse des taux immobiliers ?

Immoprêt établissait un constat différent à la fin du mois de mai, estimant que les taux de crédit immobilier resteraient très bas jusqu’à la fin de l’année, avant éventuellement d’entamer une remontée au dernier trimestre. Qui croire ?

la rédaction vous conseille :