4 solutions pour protéger votre logement pendant l'hiver

4 solutions pour protéger votre logement pendant l'hiver

Nous y sommes, le froid s’installe sur l’ensemble du pays et vous cherchez des nouvelles façons de rester au chaud. Pour mieux protéger votre logement, quelques précautions utiles s’imposent.

Logement : l'hiver est là, protégez-vous

En hiver, tous les Français rêvent d'un nid bien chaud pour se réchauffer. Pourtant, certains logements mal isolés peuvent laisser entrer le froid et ne permettent pas de garder la chaleur des chauffages très longtemps. Voici quelques idées pour y parvenir, sans augmenter vos dépenses et votre consommation d'énergie :

  1. Pensez à entretenir vos chauffages.
  2. Protégez vos canalisations.
  3. Isolez vos fenêtres.
  4. Renforcez l'isolation de la porte d'entrée.

1. Pensez à entretenir vos chauffages

C’est d’abord à l’intérieur de la maison que la vigilance s’impose, notamment pour les chauffages. Mal entretenus ou obsolètes, ces derniers peuvent être à l’origine d’incendies ou de pollution intérieure. Entretien de la chaudière, du système de ventilation, etc., autant de nécessités impérieuses. La présence d’une cheminée ou d’un poêle nécessite notamment un ramonage des conduits.

Attention au monoxyde de carbone !

En cas de mauvais entretien, la chaudière à gaz peut émettre un rejet très dangereux : le monoxyde de carbone, gaz mortel s’il est inhalé à forte dose. Avec une centaine de décès chaque année, le monoxyde de carbone est la première cause de mortalité accidentelle par toxique en France !

2. Protégez vos canalisations du froid

En cas de grand froid, les canalisations peuvent geler. Et, lorsque les beaux jours reviennent, leur dégel peut entraîner des fissurations et causer des dégâts des eaux. Il est donc plus que conseiller de procéder à l’isolation des canalisations, celles qui se trouvent à l’extérieur mais aussi dans les combles. Si la maison n’est pas occupée en permanence, il faut fermer l’arrivée d’eau.

3. Isolez vos fenêtres au maximum

Entre un simple et un double vitrage, la déperdition de chaleur est de l’ordre de 40 % ! Pour les fenêtres en Pvc, même si elles ont été installées il y a peu, un réglage s’avère nécessaire à chaque changement de saison : le Pvc se déforme sous l’effet de la chaleur et du froid ! Avant l’hiver, il faut régler la pression entre l’ouvrant et le dormant. Une manipulation conseillée aussi pour les fenêtres en bois. La pose de joint permet de réduire les pertes de chaleur pour chaque type de fenêtre. Attention : il est aussi conseillé de laisser libre un cadre du joint afin d’assurer une aération naturelle de la maison.

Bon à savoir

En plus d'une bonne isolation des fenêtres, les rideaux forment un moyen efficace de garder la chaleur à l’intérieur de la maison. Par ailleurs, dès que la lumière chauffante du jour baisse, n’hésitez pas à fermer les volets.

4. Renforcez l’isolation de la porte d’entrée

C’est un détail négligé : la porte d’entrée est l’un des passages les plus efficaces du froid dans votre logement. Cette zone représente 5 % des pertes de chaleur d'un logement. En posant un volet pivotant à l’extérieur de la serrure, cette faille sera partiellement colmatée. Si vous disposez d’une portée d’entrée à vitrage, vérifier l’état du mastic, qui a tendance à se détériorer avec le temps. Même approche pour les joints de la porte, ceux des gonds mais aussi ceux de l’ouverture.