60 terrains privés préemptés pour construire des logements sociaux !

60 terrains privés préemptés pour construire des logements sociaux !
partage(s)

Le gouvernement se mobilise pour accroître le parc de HLM sur tout le territoire.  Les préemptions de terrains réalisés, en 2015, permettront de réaliser plus de 1 000 logements sociaux.  

Le gouvernement met la pression sur les propriétaires

Selon Les Echos, 60 terrains privés en vente ont été captés par l'Etat l'an passé, l’objectif étant d’user de ce moyen pour construire 1 000 logements sociaux de plus. Une goutte d’eau face au défi à relever, l’Etat n’ayant favorisé la construction que de 109 000 logements sociaux en 2015, pas suffisant pour satisfaire une demande croissante. Mais ce quota de préemptions aurait pu être plus élevé si de nombreux propriétaires, vigilants, n’avaient pas décidé de retirer leur bien de la vente au dernier moment, espérant sans doute une meilleure plus-value. Etonnant lorsque l’on sait que la préemption se réalise au prix de la mise en vente par le propriétaire privé et que le prix, généralement, est plutôt révisé à la baisse.

Chiffres clés

Les cessions de terrains publics et les préemptions sur les terrains privés vont permettre la construction de 9 000 logements.

Des logements sociaux à Neuilly !

Un état de fait confirmé par Thierry Repentin, délégué interministériel à la mixité sociale, dont le rôle est de faire remonter le taux de logements sociaux dans les communes carencées. Petite victoire symbolique, tout de même : trois biens ont été préemptés dans une commune aussi symbolique que Neuilly (92), dont l’ex-hôtel particulier de Jacques Servier, défunt fondateur du laboratoire pharmaceutique éponyme.

Bon à savoir

351 800 mises en chantier ont été réalisées en 2015. Un résultat très loin des objectifs du gouvernement qui était de construire 500 000 logements neufs par an.

La rédaction vous conseille :