825 000 logements vendus en 2016 ?

825 000 logements vendus en 2016 ?

Le niveau historiquement bas des taux d'intérêt en 2015 a permis de dynamiser un marché où 800 000 logements ont été vendus. Et la donne pourrait s'amplifier en 2016 avec une estimation record à hauteur de 825 000 transactions selon le Crédit Foncier.

Transactions immobilières : 2016 mieux que 2006 ?

Alors que l'année 2006 reste jusqu'ici la plus prolifique en volume de transactions avec 821 000 logements vendus, le marché immobilier pourrait connaître une année 2016 record avec 825 000 transactions, selon une analyse du Crédit Foncier. Les raisons d'espérer sont nombreuses pour les professionnels du secteur, dont 67 % se disent « optimistes » quant à l'évolution de leur activité dans les prochains mois. Et le principal facteur qui explique la reprise sur le marché immobilier reste le maintien des taux d'intérêt à des niveaux bas depuis plusieurs mois, tendance qui devrait également se confirmer en 2016. Bruno Deletré, directeur général du Crédit Foncier, précise : « On ne voit pas ce qui pourrait amener les banques centrales mondiales à relever brutalement les taux d’intérêt ».

Bon à savoir

Grâce à des taux bas, le pouvoir d'achat moyen des acquéreurs a augmenté de 25 % entre 2008 et 2016.

Incertitude quant à l'évolution des prix de l'immobilier

Si l'ensemble des analystes s'accordent à dire que la reprise devrait se confirmer en 2016, les avis divergent concernant l'évolution que devrait connaître le prix de la pierre. Alors que le Crédit Foncier table sur une légère baisse de « 0,9 % pour toute la France, 1 % pour la province et 0,8 % pour l’Île-de-France », Michel Mouillart, porte-parole du baromètre LPI-SeLoger, estime lui que « les prix de l’ancien devraient s’accroître de 1 à 2 % en 2016 ».

En 2015, le dynamisme du marché du logement et de l’investissement dans l’immobilier tertiaire s’explique, en particulier, par des taux d’intérêt très bas. Le maintien des taux au cours des prochains mois devrait permettre une reprise durable du marché du logement, en 2016 ».

Bruno Deletré, directeur général du Crédit Foncier.

La rédaction vous conseille :