94 % des Français connaissent mal les aides de l'État pour les travaux d'isolation

94 % des Français connaissent mal les aides de l'État pour les travaux d'isolation

Un sondage révèle que seulement 6 % des ménages ont une bonne connaissance des aides possiblement accordées lors de la réalisation de travaux d’isolation. SeLoger met en lumière les subventions proposées par l'État pour la rénovation énergétique.

Se couvrir ou rénover leur maison, les Français ont (mal) choisi !

Les Français ont beaucoup d’humour et un brin de bon sens. Selon un sondage OpinionWay pour monexpert-isolation.fr, pour 64 % d’entre eux, lorsqu'il fait froid, la meilleure solution est... de mieux se couvrir ! Et parmi les autres alternatives, on retrouve : s’envelopper dans une couverture (36 %), augmenter le chauffage (22 %), faire un feu de cheminée (15 %) ou encore mettre un boudin sous la porte (11 %). Et alors qu'une majorité des ménages (65 %) cite les fenêtres comme principale source de déperdition de chaleur, ce sont bien les toits, selon l'étude, qui remportent la palme. En plus d'adopter de mauvais réflexes, les Français sont mal informés sur les aides dont ils peuvent bénéficier. En effet, 6 % des sondés seulement connaissent bien les aides de l'État.

Les aides dont vous pouvez bénéficier pour vos travaux d'isolation

  • L’éco-prêt à taux zéro peut atteindre 30 000 €. Il est remboursable sans intérêt et permet de financer des travaux améliorant les performances énergétiques.
  • La prime d’aide à la rénovation énergétique couvre 10 % du montant des travaux de rénovation, dans la limite de 2 000 € pour les ménages « très modestes » et 1 600 € pour les ménages « modestes ».
  • Le crédit d’impôt transition énergétique s’élève à 30 % du montant des travaux (jusqu'à 8 000 € pour une personne seule et 16 000 € pour un couple).

Les points clés à retenir

Aujourd'hui, en France, 23 millions de logements mériteraient d’être rénovés d’un point de vue énergétique (isolation, changement du système de chauffage, etc.). Pourtant, l’étude atteste que les particuliers se sentent mal informés sur les aides publiques auxquelles ils peuvent être éligibles.

La rédaction vous conseille :