Achat de la résidence principale : 41 % des Français font des concessions

Achat de la résidence principale : 41 % des Français font des concessions
partage(s)

D'après une étude récente sur le parcours d'acquisition de la résidence principale, les ménages français visitent 6 biens immobiliers avant de signer un compromis de vente. De plus, ils sont 19 % à dépasser le budget qu'ils s'étaient fixés.

Achat d’un logement : les Français attentifs à la localisation

Pour la 4e année consécutive, le Crédit Foncier a réalisé une étude sur le parcours d’acquisition de la résidence principale. Premier constat de cette étude : les Français choisissent de franchir le pas principalement pour « être chez soi » (72 %) et de ne plus verser des loyers à fonds perdus (69 %), pour les primo-accédants. Les secundo-accédants, eux, veulent surtout acquérir un logement plus grand (40 %) ou changer d’environnement (31 %). Du côté des critères de recherche, c’est l’emplacement qui l’emporte avec 70 % des suffrages, suivi par la superficie (69 %) et le nombre de pièces (67 %). Certains critères peuvent aussi évoluer en fonction des régions. Ainsi, alors que la proximité avec les transports est particulièrement importante en Île-de-France, dans les régions méridionales, les ménages sont davantage concernés par l’exposition du logement et la vue.

Chiffre clé

Les Français attendent, en moyenne, 4,4 mois (7 mois en 2014) avant de signer un compromis de vente.

Plus de 2 ménages sur 3 recherchent une maison

Entre la maison et l’appartement, les Français choisissent la maison (à 72 %), en particulier dans les communes de moins de 5 000 habitants (89 %). En revanche, dans les villes de plus de 100 000 habitants, seuls 33 % des futurs acquéreurs recherchent une maison individuelle. D’autre part, au bout d’un an de recherche, 71 % des personnes interrogées ont fait l’acquisition d’un logement, tandis que 20 % sont toujours en recherche et que 9 % ont décidé d’abandonner leur projet. Lorsqu’ils ont conclu leur achat, les ménages ont visité, en moyenne, près de 6 biens. C’est dans les grandes agglomérations que la durée de recherche est la plus courte (4,1 mois). A contrario, le nombre de biens visités y est souvent plus important (6,5 biens).

Critères Recherche Français

Les Français prêts à faire des concessions

Dans les faits, près d’un acquéreur sur cinq (19 %) a dépassé le budget qu’il s’était fixé pour son projet (le dépassement moyen atteint 13 %). C’est en Île-de-France que la nécessité d’aller au-delà du budget initial est la plus importante. Par ailleurs, pour 55 % des nouveaux acquéreurs, la transaction s’est réalisée après l’obtention d’une baisse de prix. De plus, 41 % des acheteurs ont dû faire des concessions par rapport à leurs souhaits initiaux. Elles concernent surtout la taille du logement (28 % ont acheté un logement plus petit qu’espéré), l’éloignement géographique (23 %), la surface de terrain ou de jardin (20 %), le parking (19 % y ont renoncé), les travaux à effectuer (19 %) ou encore l’exposition du bien (13 %).

Concessions Français Achat Immobilier