Après des mois de hausse, les taux des crédits immobiliers baissent !

Après des mois de hausse, les taux des crédits immobiliers baissent !
partage(s)

Les taux des crédits immobiliers accordés aux particuliers par les établissements bancaires ont légèrement reculé au mois de juillet. Les conditions d’emprunt restent donc toujours très favorables pour les acheteurs. 

Les taux des crédits immobiliers à 1,55 % en moyenne

Selon l’Observatoire Crédit Logement/CSA, en juillet 2017, les taux des crédits du secteur concurrentiel (hors assurance et coût des sûretés) se sont établis à 1.55 %, en moyenne, contre 1,56 % un mois plus tôt : ils ont atteint 1.65 % pour l’accession dans le neuf et 1.58 % dans l’ancien. Selon cette étude, « à partir de décembre 2016, les taux ont commencé à remonter. Le plus fort de l’augmentation s’était constaté en février dernier. Puis à partir d’avril, la hausse a cédé la place à une lente augmentation des taux (1 point de base par mois), exprimant plus la déformation de la structure de la production qu’une véritable progression. » D’après cette enquête, la remontée des taux a donc été courte et de faible ampleur, comme celles observées en 2013 et en 2015.

Graphique Taux de crédit juillet 2017

Une baisse sur toutes les durées d’emprunt !

D'après cette enquête, par comparaison avec juillet 2016, les taux sont inférieurs de 3 points de base sur le marché des travaux (1.41 % en juillet 2017). Néanmoins, l’observatoire précise qu’ils sont « plus élevés de 2 points de base sur le marché du neuf (pour 1.63 % en juillet 2017) et de 6 points de base sur celui de l’ancien (pour 1.58 % en juillet 2017). » D’autre part, on peut constater que la légère baisse constatée des taux en juillet est générale. Selon cette étude, « pour une diminution des taux de 2 points de base sur les prêts à taux fixe de 15 ans, on constate une baisse de 1 point de base sur les prêts à 25 ans et une stabilisation sur ceux à 20 ans. » Enfin, si en moyenne les taux sont de 3 points au-dessus de leur niveau de juillet 2016, les taux des prêts à 25 ans sont plus bas de 3 points. 

Tableau Taux Crédit Durées

Les ménages empruntent plus longtemps pour acheter leur logement

En juillet 2017, la durée moyenne des prêts s’est établie à 217 mois (244 mois dans le neuf et 230 mois dans l’ancien). En effet, après être restées relativement stables durant plus d’un an, les durées se sont allongées depuis la fin de l’année 2016. L’étude précise que « les conditions de crédit actuelles facilitent toujours la réalisation des projets d’accession, sur des durées longues. La progression des flux de la primo accession des ménages jeunes ou modestes constatée en 2015 et en 2016 en a témoigné. » Ainsi, la part de la production à plus de 25 ans s’est établie à 26.8 % en juillet 2017 (57.9 % à plus de 20 ans), tandis que les prêts de moins de 15 ans ne représentent désormais plus que 14.6 % de la production. Le succès des prêts longue durée s’explique par le fait qu’ils permettent aux ménages jeunes ou précaires de réaliser leurs projets d’accession dans de bonnes conditions.

Durée Emprunt Graphique Juillet 2017

Le coût des opérations immobilières augmente

Le coût des opérations réalisées par les ménages augmente rapidement (+6.5 % sur les 7 premiers mois de 2017, en glissement annuel), pour atteindre 4,1 années de revenus en juillet 2017.