Cambriolage : 1 Français sur 2 est équipé d’une alarme anti-intrusion

Cambriolage :  1 Français sur 2 est équipé d’une alarme anti-intrusion
partage(s)

Les Français sont de plus en plus préoccupés par la sécurisation de leur maison : 77 % des ménages sont déjà ou seront prochainement équipés d’un système d’alarme anti-intrusion au sein de leur habitation. 

Les Français de plus en plus préoccupés par la sécurisation de leur logement

Une enquête menée par ForumConstruire.com, plate-forme d'échange entre particuliers sur la construction des maisons et l'amélioration de l'habitat, s’est intéressée au niveau d’équipement des Français pour la sécurisation de leur maison. Pour cela, la plate-forme a interrogé ses membres pour savoir s’ils avaient déjà installé un système d’alarme pour protéger leur habitation, ou s’ils comptaient le faire prochainement. Premier constat de cette étude : les Français sont de plus en plus préoccupés par la sécurisation de leur maison. En effet, 45,2 % des sondés sont équipés d’une alarme anti-intrusion. Parmi eux, 25,5 % disposent d’un dispositif qui les contacte en cas d'intrusion et 14, 5 % possèdent une alarme reliée à un centre de surveillance. Néanmoins, à l’heure du tout connecté, on constate que 5,2 % des votants ont opté pour une alarme basique, qui déclenche une sirène à 90 à 110 décibels, destinée à gêner le cambrioleur et à alerter les voisins

Graphique Dispositif Sécurisation Français

3 Français sur 4 auront une alarme à court terme

Parmi les Français pas encore équipés (55 %), nombreux sont ceux qui ont l’intention de franchir le pas à court terme (32,2 %). On peut donc en conclure que plus de 77 % des Français seront prochainement équipés d’une alarme anti-intrusion : « Ce chiffre, très élevé, nous a pour le moins surpris. Mais ce qu’il montre avant tout, c’est vraiment ce besoin de se sentir en sécurité chez soi que ressent la grande majorité des Français. Cela se comprend aisément quand on sait le traumatisme que représente un cambriolage, sans parler de la valeur matérielle des biens dérobés », conclut Jean-Christophe Gigniac. Néanmoins, on peut constater qu’une minorité de répondants (22,6 %) ne comptent pas installer de dispositif de sécurité chez eux. La plupart d'entre eux précisent ne pas croire « à l’efficacité de telles solutions, principalement à cause du délai d'intervention trop important des vigiles ou de la police. »

Tous ces dispositifs (anti-intrusion) se veulent dissuasifs, car on le sait, le seul déclenchement de la sirène parvient à décourager et à faire fuir les cambrioleurs dans plus de 90 % des cas ».

 Jean-Christophe Gigniac, Fondateur de ForumConstruire.com.