Crédit Foncier : pas de reprise dans l'immobilier en 2015

Crédit Foncier : pas de reprise dans l'immobilier en 2015
partage(s)

Les taux d’intérêt ont beau être exceptionnellement favorables, le marché immobilier ne décolle toujours pas. C’est le principal enseignement d’une étude publiée par le Crédit Foncier, qui ne croit pas en des jours meilleurs en 2015.

Le Crédit Foncier, spécialiste du prêt immobilier, fait le constat que les transactions restent en deçà de celles enregistrées au milieu des années 2000. Le taux d’intérêt moyen sur 20 ans est désormais sous la barre des 2,4 % mais rien n’y fait, les acheteurs restent frileux. Résultat : « Les transactions affichent en 2014 une baisse de 2 %, soit un nombre (705 000 transactions) très en deçà (-14 %) des niveaux d’avant-crise (820 000) », précisent les auteurs de l'étude.

Le jeu de cache-cache entre acheteurs et vendeurs se poursuit

« Le niveau de chômage accroît la pression sur les revenus des ménages », a expliqué le directeur général du Crédit Foncier, Bruno Deletré, sur France Info. Et de pointer du doigt un autre phénomène : l’attentisme des investisseurs. Le jeu de cache-cache entre acheteurs et vendeurs se poursuit. « Depuis 2, 3 ans, les prix de l’immobilier ont tendance à baisser. Certains acheteurs se disent qu’il faut encore attendre afin de bénéficier de taux encore plus avantageux et de profiter de la baisse des prix », rajoute Bruno Deletré.

Pour 2015, le Crédit Foncier mise sur une légère reprise du marché immobilier. Autre source d’espérance : 20 000 logements neufs devraient être construits cette année (+8 %), le marché de l’accession repartant de l’avant.

Bon à savoir

D'après le baromètre LPI-Seloger, le nombre des transactions s'est redressé en décembre 2014. Il préfigure un marché immobilier plus actif dès le printemps prochain. 

La rédaction vous conseille :