Emprunter sur 35 ans, c'est maintenant possible pour acheter votre logement !

Emprunter sur 35 ans, c'est maintenant possible pour acheter votre logement !

Alors que les taux de crédit sont historiquement bas, certaines banques proposent désormais des prêts immobiliers sur 30 ou 35 ans. Des durées record destinées aux jeunes et aux primo-accédants.

Des emprunts immobiliers sur 35 ans à 2,5 %

Si les taux de crédit sont toujours inférieurs à 2 % sur toutes les durées d’emprunt, la récente baisse des aides à l’accession (APL Accession et PTZ) et la hausse des prix ont fait chuter le pouvoir d’achat immobilier de nombreux ménages, à commencer par les primo-accédants. Alors, pour continuer à attirer cette clientèle, certaines banques offrent désormais des crédits sur 30, voire 35 ans. C’est le cas du Crédit Foncier Communal d’Alsace et de Lorraine (CFCAL), filiale du Crédit Mutuel Arkéa, qui propose des crédits sur 35 ans aux jeunes et aux primo-accédants. De leur côté, les grandes banques nationales proposent, elles-aussi, de plus en plus de prêts longs. « Alors qu’il y a encore quatre ans, seuls 15 % des prêts immobiliers s’échelonnaient sur plus de 25 ans, on en recense en février plus de 30 %, explique Michel Mouillart, économiste et porte-parole du baromètre LPI-SeLoger.

Conseil SeLoger

Pour financer votre achat immobilier, trouvez les meilleures conditions d’emprunt avec SeLoger.

Des crédits faits « sur-mesure » pour les primo-accédants

Si les établissements bancaires allongent les durées des crédits, c’est avant tout pour resolvabiliser les ménages modestes. En effet, allonger la durée des prêts leur permet de gagner plusieurs dizaines de milliers d'euros de pouvoir d'achat immobilier. « Notre produit s’adresse d’abord aux emprunteurs jeunes évidemment, qui rêvent de devenir propriétaires de leur logement mais aussi à tous ceux qui disposent de biens et veulent investir de nouveau ainsi qu’aux actifs, propriétaires de leur logement principal et disposant de trop faibles revenus pour pouvoir emprunter à plus courte échéance », précise Emmanuelle François, directrice générale du CFCAL, dans un entretien accordé à nos confrères du Parisien. Selon les informations de ces derniers, les crédits sur 35 ans atteignent déjà 15 % du portefeuille de contrats de la banque alsacienne : le succès est donc au rendez-vous.

Bon à savoir

Les crédits sur 35 ans et au taux de 2,55 % (hors assurance) proposés par la banque alsacienne sont exclusivement distribués par les courtiers.