La taxe pour les propriétaires occupant leur résidence principale n'aura pas lieu !

Le gouvernement est clair : le loyer implicite ne verra pas le jour ! © Fotolia
partage(s)

Le secrétaire d’État au Budget, Christian Eckert, a clairement démenti l’information selon laquelle le gouvernement envisagerait de mettre en place une taxe sur le revenu fictif des résidences principales.

Pour les propriétaires, il n'y aura pas de taxe sur les loyers implicites

Le gouvernement a souhaité clarifier la situation : il  n’y aura pas de nouvelle taxe pour les propriétaires occupants, débat qui agite les réseaux sociaux depuis près de trois ans. A l’origine, une note publiée en septembre 2013 par le Conseil d'Analyse Economique (CAE), proposant de taxer les loyers implicites, à savoir un loyer qu'un propriétaire pourrait percevoir s'il louait son logement. Dès octobre 2014, le Ministère des Finances avait assuré qu’une telle mesure ne verrait pas le jour. Mais certains lanceurs d’alertes, supposément bien informés, avaient relancé la machine à supputations, assurant que la mesure verrait le jour dès janvier 2017, entraînant dans la foulée des pétitions afin d’en exiger un retrait.

Pour le gouvernement, il n'en a jamais été question !

Le secrétaire d’État au Budget, Christian Eckert, a définitivement mis fin à cette  « folle rumeur ». Relancé sur le sujet à l’Assemblée nationale, il a coupé court à la rumeur : « La réponse est non ! Jamais il n'y a eu le moindre début du commencement de l’étude de cette mesure par un quelconque service de mon ministère », a déclaré le Député de Meurthe-et-Moselle.«  Et même si cela venait d'un amendement parlementaire, [le gouvernement] n'est pas prêt à accepter cette proposition » , a ajouté Christian Eckert.

Bon à savoir

Les quelques 38 millions de Français propriétaires de leur logement, soit 58 % des ménages selon l'Insee, peuvent donc souffler.

La rédaction vous conseille :