Le logement reste le premier poste de dépense des Français

Le logement reste le premier poste de dépense des Français
partage(s)

C’est une constante depuis des années : l'Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale (ONPES)  vient de confirmer que le logement occupait une part prépondérante dans le budget des Français.

Pour l’ONPES, ce budget « représente 37 % du budget d’une personne seule, retraitée, locataire dans le parc privé, contre 22 % pour un couple avec deux enfants, locataire dans le parc social ». Juste derrière arrivent l'alimentation (entre 14 et 22 % selon les configurations familiales), et les transports (17 à 21 %). Le  poste des dépenses le plus important est le logement, quel que soit le type de logement, relevant du social ou du parc privé.

Le loyer moyen des Français s'élève à 471 €

En fonction de la composition du foyer, de fortes disparités apparaissent. Ainsi, le logement coûtera plus cher pour un parent seul avec deux enfants (27 % en logement social) que pour un couple avec deux enfants (22 %). Dans la même étude, l’ONPES établit les ratios minimaux pour vivre décemment dans une ville moyenne : 1 424 € pour une personne seule, 3 284 € pour un couple avec deux enfants. Pour en arriver à cette estimation mensuelle de 1 424 €, l'ONPES a arrêté une liste de postes de dépenses dont elle a évalué puis additionné les coûts pour une personne vivant seule, dans un logement social, dans une ville moyenne comme Tours ou Dijon. Le loyer est, bien sûr, le premier poste incompressible, représentant 33 % du budget, avec un coût moyen s'élevant à 471€.

La rédaction vous conseille :