Le pouvoir d'achat immobilier grimpe de 29 % !

Le pouvoir d'achat immobilier grimpe de 29 % !

Depuis 2008, le fléchissement progressif des taux de crédit a eu un impact bénéfique pour l’ensemble des ménages européens : en France, le pouvoir d'achat immobilier a grimpé de 29 %

Le pouvoir d'achat augmente grâce à des taux « spectaculaires »

L’étude du Crédit Foncier compare le coût d'acquisition sur 20 ans d'un logement neuf ou ancien, financé pour 100 % de sa valeur, en 2008 puis au 1er semestre 2016. La situation de neuf pays est passée au crible : Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie, Pologne, Portugal République tchèque et Royaume-Uni. Les résultats sont impressionnants : dans ces pays, les taux ont été divisés par deux voire par trois, comme en Espagne, au Portugal, en Allemagne ou en Espagne. Une baisse jugée « spectaculaire » par le Crédit Foncier.

Taux-crédit-immobilier
En France, le taux d'intérêt moyen d'un crédit immobilier était de 1,9 % au 1er semestre. © Crédit Foncier

Une baisse pondérée par l'évolution des prix

Le constat doit être pondéré par l’examen conjoint de l’évolution différentiée des prix de l’immobilier depuis 2008. Une prise en compte susceptible « d’amplifier ou de gommer » ce gain de pouvoir d’achat obtenu grâce à la baisse des taux.

En France : + 29 % de gain du pouvoir d’achat immobilier

En effet, en France, depuis 2008, les prix ont augmenté de seulement 1 %. Or, ils ont affolé les compteurs en Allemagne et au Royaume-Uni (+ 29 %) ou encore, à une moindre échelle, en Belgique (+ 13 %). A l’inverse, ils ont chuté de 13 % en Pologne et de 26 % en Espagne. Conséquence : le gain en pouvoir d’achat s’est limité à 5 % en Allemagne et à 3 % au Royaume-Uni ; une situation diamétralement opposée à l’Espagne (+ 87 %) et à la Pologne (+ 53 %). En France, le gain de pouvoir d'achat immobilier a été de 29 % grâce à un taux d'emprunt moyen passé de 4,8 % en 2008 à 1,9 % au premier semestre 2016, selon les calculs du Crédit Foncier.

Evolution-pric-immobilier-europe
Dans certains pays d'Europe, les prix immobilier ont fortement augmentés. © Crédit Foncier

La mensualité a reculé de 22 % en France

Pour devenir propriétaire de la même habitation qu'il y a 8 ans, un ménage devait s'acquitter au premier semestre 2016, d'une mensualité de remboursement de crédit en recul de 4 % en Allemagne, de 22 % en France et 35 % en Pologne.