Le profil type de l'investisseur immobilier

Le profil type de l'investisseur immobilier
partage(s)

Si l’investissement locatif ralentit, le profil type de l’investisseur reste le même. C’est la principale conclusion d’une étude du Crédit Foncier.

Vous avez acheté un appartement de 42 m² à 167 000 euros et vous le louez ? Vous êtes pile poil dans les clous du profil type de la récente enquête menée par le Crédit Foncier. La démarche de la banque consistait à mieux identifier l’investisseur d’aujourd’hui.

L'étude met en évidence le fait que le recul de l'investissement locatif (11,7 % des logements construits en 2013 et 2014, contre 17,6 % en 2011) n'a pas changé la donne sociologique de l’investisseur type.

3 acquisitions sur 4 se font en Ile-de-France

Les investisseurs particuliers restent toujours attachés en priorité aux appartements (89 %). Plus concrètement, les petites surfaces sont les plus recherchées, moins chères à l’achat la revente est donc moins difficile. L’étude dégage ce constat : « La plupart des logements acquis restent des petits appartements d'une moyenne de 42 m² pour un montant de 167 000 euros, en hausse de 11 % par rapport à 2010 ».

Autre enseignement, l'investissement locatif se focalise sur certaines zones géographiques : 76 % des acquisitions se font en Ile-de-France ou dans une région du littoral sud (Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d'Azur, Rhône-Alpes), contre 74 % en 2010.