Les chiffres clés du marché immobilier français

Les chiffres clés du marché immobilier français
partage(s)

Combien y-a-t-il de logements en France ? Quelle est la surface moyenne d'une habitation ? Quel est le prix moyen d'un appartement ou d'une maison ? SeLoger vous décrypte les indicateurs de l'insee.

Un parc immobilier qui comporte 35,1 millions de logements

Au 1er janvier 2005, le parc immobilier français (hors Mayotte) s'élevait à 31,3 millions de logements avec une progression continue d'environ 1 % chaque année pour atteindre 35,1 millions de logements en 2015. Les résidences principales représentent 82,4 % de ces habitats et 9,4 % sont des résidences secondaires. Les logements vacants, en hausse de 3,8 % sur l'année, représentent 8,2 % du parc immobilier français soit 2,9 millions logements vacants en 2015.

Chiffres clés

  • Les maisons représentent 56 % des logements.
  • 68,8 % des Français vivent dans des maisons.
  • Le parc locatif des bailleurs sociaux français compte 4,8 millions de logements HLM, soit une progression de 1,6 % par rapport à 2014.

23,5 % des revenus sont consacrés au budget logement

Le budget du logement reste stable à 23,5 %, dont 70 % sont dédiés uniquement au loyer. Le reste des dépenses est consacré à 17,4 % à l'eau et l'énergie alors que 11,1 % concernent les charges, qui s'élèvent en moyenne à 168 € par mois. Les loyers augmentent très peu depuis 2010, avec une hausse de 0,4 % à peine entre octobre 2014 et octobre 2015.

Bon à savoir

Le prix au m² signé d’une maison est de 2 834 € et de 3 398 € pour un appartement. (source Baromètre LPI-SeLoger)

En France, 6 ménages sur 10 sont propriétaires

Selon l'INSEE, 60 % des ménages sont propriétaires de leur résidence principale et 540 000 nouvelles acquisitions furent comptabilisées en 2015. La part des propriétaires ayant remboursé leur emprunt est en augmentation et concerne 41,1 % des foyers. Pour financer leurs achats immobiliers, 80 % des particuliers ont recours à un crédit, ce qui s'explique par les niveaux très bas des taux d’intérêt. Aussi, la baisse significative des prix, depuis 2012, permet aux ménages les plus modestes de concrétiser leur projet d'acquisition.

Bon à savoir

La location est toujours appréciée en France, qui figure au 5e rang européen avec 34,9 %, loin derrière l’Allemagne en tête du classement (47,5 %), suivi par l'Autriche (42,8 %), le Danemark (36,7 %) et le Royaume-Uni (35,2 %).

La surface moyenne d'un logement est de 91 m²

La taille moyenne des logements atteint 91 m², contre 89,6 m² en 2012 et 90,9 m² en 2013. Du côté des maisons, la surface moyenne est de 112,2 m². A contrario, la surface des appartements a diminué pour atteindre 63 m². Le nombre d'occupants par logement, de 2,7 personnes en 1984, s'élève désormais à 2,2 habitants. La surface moyenne par habitant s'accroît de 3,2 m² par rapport à 2001 et atteint 45,1 m² dans une maison et 32,4 m² dans un appartement.

Le confort des Français est en amélioration

Le confort des logements est en constante amélioration depuis les années 1970 et l'inconfort sanitaire a quasiment disparu en France. En 2013, 1 % des logements était privé de l'un de trois éléments de confort de base : l'eau courante, une baignoire ou une douche et des WC à l'intérieur, contre 15 % des habitations en 1974. En 2015, la part des habitations sans chauffage et électricité s'élève à 4,5 %, contre 5,3 % en 2010. Cependant, les logements avec des fuites, des fondations humides ou des moisissures représentent 12 % des habitations, soit autant qu'il y a dix ans.

Chiffres clés

  • En 1973, 15 % des ménages déclaraient ne pas se sentir bien chez eux, contre 6 % aujourd'hui.
  • 60 % des logements occupés par leur propriétaire ne présentent aucun défaut, ce chiffre baisse à 40 % chez les locataires.

La rédaction vous conseille :