Les primo-accédants consacrent 4,37 années de revenus pour acheter un logement

Les primo-accédants consacrent 4,37 années de revenus pour acheter un logement
partage(s)

Avec le ralentissement de la hausse des taux de crédit, les primo-accédants sont toujours aussi nombreux à emprunter pour acquérir leur résidence principale. Parmi eux, 83 % ont une préférence pour l’immobilier ancien. 

Emprunt des primo-accédants : un montant et une durée stables

Même si les taux des crédits continuent de monter légèrement, cela n’a toujours pas d’effet concret sur la part des primo-accédants souscrivant un emprunt pour réaliser un projet immobilier. Ainsi, au sein du réseau du courtier Cafpi, ils représentent encore 43 % des clients, contre 44 % un mois plus tôt. Par ailleurs, l’immobilier ancien fait son retour en force chez cette clientèle, puisque 83 % d'entre eux ont préféré acquérir un bien déjà existant. Le montant et la durée d’emprunt des primo-accédants restent stables : ils empruntent en moyenne 204 253 € sur 236 mois contre 203 252 € sur 237 mois en avril. Leur effort, lui par contre, est en baisse. Leur acquisition représente désormais 4,37 années de revenus, contre 4,42 années en avril.

  • 4,37 années de salaire consacrées à l'acquisition d'un logement

Acquisition Années Revenus
Malgré une légère hausse des taux, les primo-accédants n'hésitent pas à contracter un crédit immobilier. © Cafpi

89 % des crédits immobiliers sont pour l'achat d'une résidence principale

De leur côté, les accédants, dont ce n’est pas la première acquisition, empruntent sur une durée moyenne de 190 mois (stable sur 1 mois), pour un montant moyen de 194 356 €, soit à peine 1 000 € de plus qu’au mois d’avril (193 058 €). Par contre, leurs efforts pour emprunter baissent sensiblement pour atteindre les 4,8 années de revenus ce mois-ci, contre 5,1 années le mois précédent. 9 accédants ou primo-accédants sur 10 (89 %) souscrivent un emprunt immobilier pour financer l’achat de leur résidence principale. Les clients restants, eux, empruntent pour acheter une résidence locative (8 %) ou pour réaliser un autre type d’investissement (3 %), comme une résidence secondaire ou un commerce.

  • La durée d'un crédit immobilier est de 237 mois en moyenne

Années revenus Emprunt
 9 accédants ou primo-accédants sur 10 contractent un emprunt pour financer une résidence principale. © Cafpi