Les prix des logements étudiants se stabilisent : 415 € en moyenne !

Les prix des logements étudiants se stabilisent : 415 € en moyenne !

A l’échelle du pays, un étudiant doit consacrer en moyenne 415 € pour trouver un logement. Dans 73 % des grandes villes, les prix des loyers pour se loger ont baissé...

Le logement étudiant un peu plus abordable cette année

Tendance à la stabilisation des prix côté logement étudiant. Selon le dernier baromètre des loyers 2016-2017 du site location-étudiant.fr, prenant en compte la diversité de ces derniers dans 26 villes de province, un étudiant devra mettre 415 € de côté chaque mois pour payer son loyer. En 2014, cette moyenne était de 431 € et de 434 € en 2015. Paris fait sentir sa différence, comme souvent dans ces baromètres comparatifs.

Les loyers ont diminué sur 17 villes de province sur les 26 sondées

Concrètement, les loyers diminuent dans 17 villes de province sur 26 présentées dans le baromètre entre 2015 et 2016. Une baisse dépassant 1 % dans huit villes, dont Nantes (-2,30 %) et Poitiers (-10,57 %). Dijon se distingue en affichant la plus forte baisse avec une évolution entre 2015 et 2016 de -15,23 % pour les studios et -10,54 % pour les deux-pièces. A l’autre bout du classement, quatre villes seulement connaissent des hausses notables, supérieure à 3 %, parmi lesquelles Bordeaux (+6,49 %), Clermont-Ferrand (+9,72 %), Le Havre (+5,01 %) et Orléans (+5,66 %). Du côté des « deux pièces », la tendance à la baisse traverse la plupart des villes, Avignon (+ 8,01 %) et Bordeaux (+ 3,66 %) étant à contre-courant.

Des écarts de prix importants en région parisienne

Dans la région parisienne, le contexte est plus contrasté. Les deux pièces baissent, dans la continuité de 73 % des villes dont les loyers déclinent ou se stabilisent. Avec des écarts d’une ville à l’autre, un étudiant consacrera 810 € pour un studio à Boulogne-Billancourt et seulement 602 € à Clamart. 

Bon à savoir

A Paris intra-muros, la stabilité est de mise. « Malgré un sérieux ralentissement des loyers à Paris depuis 2 ans, les loyers sont stables cette année. La récente loi sur l'encadrement des loyers ne semble pas encore avoir les effets escomptés. L'année 2017 sera très révélatrice de l'efficacité réelle de cette mesure » confie Brice Boullet, président de Location-étudiant.fr.