Maintien à domicile : 85 % des Français ignorent qu’ils peuvent bénéficier d’aides

Maintien à domicile : 85 % des Français ignorent qu’ils peuvent bénéficier d’aides

Avec le vieillissement de la population, le maintien à domicile des séniors est devenu un véritable enjeu de société. Pourtant, plus de 8 Français sur 10 ne savent pas qu’il existe des aides d’Etat pour adapter leur logement et faciliter leur quotidien.

Maintien à domicile : l’adaptation du logement est indispensable

Parmi les différentes solutions qui se présentent aux séniors pour leurs vieux jours, le maintien à domicile est l'une des plus plébiscitées. Néanmoins, pour les séniors qui occupent un logement avec un escalier, la prolongation de l'autonomie nécessite une adaptation particulière. 58,7 % d’entre eux sont confrontés à une situation d'urgence (chutes à répétition, incapacité à monter les escaliers). Or, un sondage réalisé par Prix-monte-escalier.fr, comparateur en ligne de monte-escalier, montre que plus de 85 % des Français ignorent qu’il existe des aides d’Etat pour l’adaptation de leur logement. « Pour les personnes éligibles, l'APA (Allocation Personnalisée d'Autonomie) et l'ALGU (Association d'aide pour l'adaptation du logement des personnes en situation de handicap) permettent des aménagements financiers pour l'acquisition et l'installation d'un monte-escalier », affirme Tanguy Millot, fondateur du comparateur.

Maintien Domicile Séniors Solutions
Seuls 25 % envisagent de déménager en cas de non installation d’un monte-escalier. © Prix-monte-escalier

Chiffres clés

En 2014, 1,6 million de personnes étaient soutenues par des allocations d'aide à domicile dont 58 % sont des personnes âgées.

Monte-escalier : 80 % des propriétaires sont prêts à dépenser plus de 1 500 €

Près d’un sondé sur trois (27,6 %) envisage l'installation d'un monte-escalier pour éviter de rejoindre une maison spécialisée. L'attachement au logement ou au quartier de résidence sont des facteurs importants dans le processus d'investissement. Plus de 80 % des propriétaires sont prêts à réaliser l'effort financier nécessaire (plus de 1 500 €) pour s'offrir un monte-escalier et 24,9 % sont prêts à le faire même en location. Cependant, le prix reste le premier frein à l'acquisition d'un monte-escalier (54,1 %), devant les contraintes esthétiques ou d'installation (34,4 %). Paradoxalement, 51,8 % des Français sont prêts à faire le choix d'une marque européenne, gage d’une qualité accrue, même si le modèle et l'installation s'avèrent plus onéreux. Par ailleurs, 55,9 % des sondés privilégient le prix aux services et garanties associés.

Freins Maintien à Domicile Séniors
Le prix est le principal frein à l’installation d’un monte-escalier. © Prix-monte-escalier

Les Français privilégient de loin le maintien de l'autonomie. À défaut de choisir un monte-escalier, faire appel à une tierce personne ne regroupe que 36,8 % des intentions. Admettre une situation de dépendance n'est pas aisé ».

Tanguy Millot, fondateur de Prix-monte-escalier.