Propriétaire à moins de 30 ans : 90 % des jeunes en rêve !

Propriétaire à moins de 30 ans : 90 % des jeunes en rêve !

Une récente étude révèle que 90 % des jeunes de moins de 30 ans veulent devenir propriétaires pour ne pas payer de loyer toute leur vie. 

Un contexte favorable pour acheter leur logement

La pierre est une valeur sûre, même auprès des jeunes. 90 % d’entre eux envisagent de devenir propriétaires, d’après une étude publiée par le réseau immobilier Orpi. Avec des taux d’intérêt au plus bas et un marché immobilier qui retrouve de la vigueur, les jeunes ont conscience qu’un contexte aussi favorable ne se représentera peut-être pas tout le temps.

Payer un loyer toute leur vie ?  Pas question...

Pour 73 % des jeunes, le fait de ne pas payer de loyer toute la vie est une forte motivation pour engager un effort financier au début de sa vie d’adulte. 65 % d’entre eux considèrent par ailleurs qu’il s’agit de réaliser un bon investissement et devancer donc les accidents de la vie. Une intuition d’autant plus juste qu’une récente étude assure qu’il faut trois ans pour rentabiliser son achat dans 27 des grandes villes de France.

L'accès à la propriété, symbole de réussite pour les jeunes

Si un jeune sur deux préfère ne pas s’endetter avec l’achat d’un bien immobilier, l’approche de la trentaine est propice à des remises en question. En effet, entre 30 et 35 ans, plus d’un jeune sur deux envisage l’accès à la propriété comme un gage de stabilité de sa vie.

Une maison avec jardin et connectée ? Le rêve pour les moins de 30 ans

Si la maison rêvée existe, elle recoupe auprès des jeunes 5 qualités essentielles : une maison avec jardin, à prix abordable, bien sécurisée et avec une superficie satisfaisante. Sans oublier l’indispensable accès à Internet haut débit qui, pour 98 % des jeunes interrogés, relèvent de l’évidence. Habiter un logement ultra-connecté est la condition sine qua non pour réaliser des économies d’énergie mais aussi sécuriser son logis (71 %).

Le logement idéal pour les moins de 30 ans
Le logement rêvé des 18-29 ans. © Orpi