Rentrée 2015 : acheter, vendre ou attendre ?

Rentrée 2015 : acheter, vendre ou attendre ?

Les prix ont baissé, aujourd'hui, ils remontent et les taux d’intérêt, qui n'ont jamais été aussi bas, repartent à la hausse. Dans un tel contexte, la bonne stratégie à adopter dépend tout d’abord de votre profil, de votre projet, ainsi que du marché immobilier de la ville où vous vivez.

Les taux d’intérêt et les prix bas peuvent vous inciter à acheter

Vous ne cessez de l’entendre depuis plusieurs mois : les taux d’intérêt ont considérablement chuté, et ils se situent actuellement autour de 2 à 3 %. Si vous envisagez d’acheter un bien immobilier actuellement, ces indices doivent vous interpeller, car il est difficile de prédire si ces taux resteront aussi bas pour longtemps.

De plus, les prix ont considérablement baissé sur ces douze derniers mois, comme en témoignent les chiffres des prix signés dans les villes de Clermont-Ferrand (-11 %), Brest (-9,5 %) et Nîmes (-18,3 %). Bien que l’évolution des prix ne se manifeste pas de la même façon dans toutes les villes, la baisse s’est plus ou moins généralisée sur l’ensemble du territoire depuis 2 ans, mais la remontée des prix commence à s’amorcer dans plusieurs villes depuis quelque temps, à l’image de l’évolution des prix signés depuis 3 mois dans les villes de Bordeaux (+3,5 %), Rennes (+6,4 %) et Perpignan (+11 %).

Bon à savoir

Entre 1990 et 1995, l’immobilier parisien a chuté de 35 %, et une telle baisse des prix a été récemment observée en Espagne, au Portugal et dans certaines villes des Etats-Unis. Ce phénomène peut vous faire rêver, mais il est impossible de savoir jusqu’à quel point et pendant combien de temps les prix peuvent baisser en France.

Vendre, avant que les prix ne baissent trop, est envisageable actuellement

Si vous comptez revendre actuellement, pensez que la baisse des prix peut se poursuivre et vous devrez peut-être envisager de vendre votre logement rapidement, au risque que les prix ne dégringolent encore et que vous ne subissiez une moins-value lors de la revente. En effet, vous ne pouvez pas être certain que la hausse se poursuivra partout et sur le long terme.

De plus, notez que l’on observe en ce moment une reprise du nombre de transactions : alors que les acheteurs se faisaient de moins en moins nombreux depuis plusieurs mois, il s’avère que leur nombre s’accroît actuellement. De ce fait, les délais des transactions se raccourcissent, ce qui signifie qu’en vendant actuellement, vous attendrez certainement moins de temps pour signer un compromis de vente, si l’on compare avec les deux années qui se sont écoulées.

Chiffres clés

Il faut environ 70 jours pour vendre un bien dans une grande agglomération, 90 jours pour une ville moyenne et environ 135 jours dans les zones rurales.

Penchez-vous sur le marché immobilier de votre ville

Selon votre profil et vos projets, vous gagnerez peut-être à attendre encore quelque temps avant de revendre votre bien immobilier ou d’en acheter un.

C’est par exemple le cas si vous avez acheté votre résidence il y a moins de 5 ans. Avant ce délai, on estime que les intérêts que vous devez à la banque ne sont pas totalement remboursés. Si vous revendez votre bien maintenant, vous perdrez donc une somme plus ou moins importante que vous pouvez évaluer et que vous devez prendre en compte.

En outre, vous gagnerez peut-être à attendre pour acheter si vous ne bénéficiez pas d’apport personnel. En effet, les banques se montant de plus en plus rigoureuses, vous courez un risque élevé de vous voir refuser un prêt, et si toutefois la banque vous l’octroyait, le taux d'intérêt qui vous sera attribué sera plus élevé.

Enfin, prenez le temps d’étudier le marché immobilier de votre ville afin d’en connaître toutes les singularités. Aucune ville ne ressemble à une autre, et c’est également le cas en immobilier. Certaines vous permettront de réaliser une belle plus-value en cas de revente tandis que d’autres vous permettront de trouver des pépites et de tomber sur de belles opportunités.

Conseils SeLoger

Pour vous épauler dans vos recherches, consultez le baromètre LPI-SeLoger qui vous permettra de prendre connaissance de l’évolution du marché immobilier, mois par mois, dans les principales villes françaises.

Le baromètre des prix immobiliers LPI-SeLoger juillet 2015


La rédaction vous conseille :