Syndics de copropriété : seuls 47 % des copropriétaires sont satisfaits

Syndics de copropriété : seuls 47 % des copropriétaires sont satisfaits
partage(s)

Une étude révèle que 47 % des copropriétaires accordent satisfecit à leur syndic. Le suivi des contrats et la mauvaise prise en compte de leurs demandes expliquent ce désaveu.

Copropriétaires et syndic : une satisfaction qui fait le yoyo

Si l’on en croit les résultats d’une étude commandée par l’association de consommateurs CLCV et le magazine Notre Temps, les Français sont plutôt partagés sur la qualité de la copie rendue par les syndics. Seuls 47 % des copropriétaires apprécient les prestations offertes par leur syndic, contre 39 % en 2014 et 49 % en 2012, date à laquelle a été rendue publique la première édition de ce baromètre 2016. Il semble que le suivi des contrats ainsi que le manque de réactivité face aux demandes des copropriétaires en soient la cause. Pourtant, c’est justement sur ce deuxième point que les syndics sont attendus au tournant : 28 % des sondés considèrent que la réactivité dans la réponse apportée à leurs demandes ainsi que la rigueur dans la gestion de la copropriété doivent figurer en tête des qualités des syndics.

Bon à savoir

Dans les critères de satisfaction, l’importance du relationnel et le niveau des prix apparaissent moins prioritaires, les connaissances techniques n’étant considérées comme importantes que par 9 % des sondés.

Face au numérique, les grands groupes font la différence

Les grands groupes de syndic jouissent d’une moins bonne réputation que les indépendants (43 % d’opinions favorables contre 50 %). Pourtant les plus petites structures seraient moins performantes dans la gestion « Extranet » des dossiers, une obligation imposée par la loi Alur depuis janvier 2015 et permettant, entre autres, une meilleure gestion des documents dématérialisés (procès-verbaux d'assemblée générale, appels de charges etc.). A ce jour, 35 % des copropriétaires en sont équipés, 37 % n'en possèdent pas, les 28 % qui restent en ignorent l’existence ! Dans ce domaine, les grands groupes sont plus efficaces puisque 41 % des copropriétés gérées par un indépendant ne disposant pas d’Extranet alors que ce taux est ramené à 29 % !

Bon à savoir

D'après les résultats du sondage, 53 % des copropriétaires envisagent de recourir à la convocation électronique de l’assemblée générale ou l’ont déjà fait. Mais les personnes âgées, elles, sont davantage réticentes.