Zapping immobilier : du 5 au 11 octobre

Zapping immobilier : du 5 au 11 octobre

Le zapping immobilier, c'est le rendez-vous hebdomadaire à ne manquer sous aucun prétexte. Découvrez l'essentiel de l'actualité immobilière en seulement quelques clics. 

Au programme du zapping de la semaine : plusieurs mesures concernant l'immobilier sont prévues pour 2016 par le gouvernement ; le marché de l'immobilier s'en tire mieux en province qu'en Ile-de-France ; l'encadrement des loyers a entraîné une baisse des loyers allant jusqu'à 20 % ; les taux des crédits immobiliers semblent se stabiliser à un niveau relativement bas, tandis qu'à Marseille, l'embellie se poursuit pour l'immobilier ancien. 

1- Immobilier : ce qui va changer en 2016

Immobilier 2016

Le budget du Ministère du Logement et de l’Egalité des territoires et de la Ruralité a été revu légèrement à la hausse pour l’année 2016 et atteindra 17,7 milliards d’euros. La mise en place de plusieurs mesures est également prévue. En savoir plus. 

2- Encadrement des loyers à Paris : 1 propriétaire sur 4 hésite à relouer !

Immobilier Paris

Appliqué depuis le 1er août 2015, l'encadrement des loyers parisiens influe sur le niveau des loyers, qui ont baissé, dans certains cas, de 20 %. Au grand désespoir des propriétaires... En savoir plus.

3- Taux immobiliers : une stabilisation en vue ?

Hausse taux

Dans la lignée de ces 4 derniers mois, les taux d'intérêt des crédits immobiliers se stabilisent autour de 2,19 % (contre 2,17 % en août). Un niveau relativement bas qui confirme la tendance à la baisse établie depuis début 2015 et très légèrement repartie à la hausse depuis juin. En savoir plus. 

4- Immobilier neuf : un marché à deux vitesses

Immo Neuf

D'un côté, il y a la province qui tire son épingle du jeu tant au niveau de l’investissement locatif que de l’accession, de l'autre, l'Île-de-France qui reste à la traîne surtout pour l'achat de résidences principales. Mais dans tous les cas, la reprise de l'immobilier neuf demeure fragile. En savoir plus.

5- À Marseille, des prix en hausse mais le rythme de progression a ralenti

Immo Marseille

Malgré un léger ralentissement, les prix phocéens dans l’ancien poursuivent leur progression. À Marseille, les prix signés enregistrent plus de 2 % de hausse sur trois mois. Le point, arrondissement par arrondissement, avec LPI-SeLoger. En savoir plus.

La rédaction vous conseille :