Zapping immobilier : l'essentiel du 4 au 10 janvier 2016

Zapping immobilier : l'essentiel du 4 au 10 janvier 2016
partage(s)

Comme chaque semaine, la rédaction de SeLoger vous a concocté le zapping immobilier. Découvrez le top de l'actualité du logement en 5 minutes chrono. 

Au programme du zapping de la semaine : zoom sur les régions dans lesquelles les marges de négociation sont les plus importantes ; les professionnels de l'immobilier sont optimistes pour l'année 2016 ; pour prendre en compte tous les handicaps, de nouvelles normes d'accessibilité viennent d'entrée en vigueur pour les logements neufs ; la durée de validité des permis de construire a été revue à la hausse ; le marché Français de l'immobilier de luxe a bénéficié de la baisse de l'euro en 2015. 

1- Immobilier : dans quelle région a-t-on le plus ou le moins négocié en 2015 ?

Selon le contexte économique, la décote pouvant être obtenue lors d’un achat immobilier est susceptible de varier. Où avez-vous le plus ou le moins négocié en 2015 ? Le baromètre LPI-SeLoger vous dévoile les régions où il est plus facile de marchander. En savoir plus. 

2- Immobilier : 2016 sous le signe de l'optimisme

D'après la grande majorité des professionnels de l'immobilier, la bonne santé actuelle du secteur n'est pas seulement passagère. Elle pourrait même s'amplifier dans les mois à venir. D'ailleurs, 67 % des professionnels sont optimistes quant au futur, contre deux fois moins il y a un an. En savoir plus.

3- Accessibilité des logements neufs : de nouvelles règles en 2016

De nouvelles normes d'accessibilité pour les logements neufs sont mises en place, en 2016, pour prendre en compte tous les handicaps. En savoir plus. 

4- Construction : allongement de la durée de validité des permis de construire

Sylvia Pinel, Ministre du Logement, l'avait annoncé courant 2015 : la durée de validité du permis de construire a été revue à la hausse afin de sécuriser les projets. Cette mesure est entrée en vigueur le 1er janvier 2016. En savoir plus. 

5- Immobilier de luxe : la baisse de l’euro a profité au marché français en 2015

Les réseaux spécialisés l’affirment : l’immobilier de luxe n’a pas souffert des attentats de novembre qui ont touché la capitale. Mais il s’avère même, de surcroît, que l’année 2015 leur a permis d’enregistrer des volumes de ventes particulièrement importants. En savoir plus.

La rédaction vous conseille :