Dubaï construit un gratte-ciel presque trois fois plus haut que la Tour Eiffel !

Dubaï construit un gratte-ciel presque trois fois plus haut que la Tour Eiffel !
partage(s)

L’élite multimilliardaire de cet émirat du Golfe, Dubaï, a posé la première pierre du gratte-ciel, Creek Harbor, le plus haut du monde : 828 mètres !

La tour sera inaugurée l’année de l’Exposition Universelle de 2020

L’évènement était d’importance. Le souverain de Dubaï, cheikh Mohamed ben Rached Al-Makhtoum, a donné le coup d’envoi des travaux de construction de la tour de Dubai Creek Harbor, au centre de la cité-Etat. « La structure sera la tour la plus haute du monde en 2020 », année de l’Exposition universelle qui se tiendra à Dubaï, souligne un communiqué publié à l’occasion. C’est en avril dernier que le géant de l’immobilier Emaar avait dévoilé son intention de construire cette tour, laissant le suspens plané sur sa véritable hauteur. Il s’était alors contenté d’indiquer qu’elle serait plus haute que Burj Khalifa, mais sans préciser sa hauteur.

Bon à savoir

Creek Harbor sera plus de 2 fois plus grande que l'Empire State Building (391 M) ! 

Creek Harbor, le gratte-ciel qui vaut un milliard de dollars !

Le constructeur avait été plus précis quant au coût, environ un milliard de dollars (900 M€). Imaginée par l’architecte hispano-suisse Santiago Calatrava Valls, la tour sera surmontée d’une plateforme d’observation, en plus de 18 à 20 étages qui hébergeront des restaurants et des hôtels, a précisé le président d’Emaar Mohamad Alabbar.

La ville de Dubaï
Dubai a plusieurs tours touristiques dans son chapeau. © Funny Studio

Dubaï, destination touristique de plus en plus prisée

La tour Burj Khalifa, inaugurée en janvier 2010, n’a donc que quelques années encore à jouir du privilège de tour la plus haute de l’Emirat. Ce gratte-ciel est devenu l’un des joyaux de Dubaï, une destination touristique de plus en plus prisée. La future tour épousera la forme d’un minaret et sera consolidée au sol par des câbles. Dubaï, grande plate-forme commerciale du Moyen-Orient, est sans doute la ville au monde où les hautes tours sont les plus nombreuses au kilomètre carré.

Bon à savoir

C’est une course au gigantisme qui fragilise déjà le futur record de la tour Creek Harbor. La firme Kingdom Holding, du prince milliardaire saoudien Al-Walid ben Talal, a entamé la construction, à Jeddah, ville portuaire saoudienne sur la mer Rouge, d’une tour qui devrait titiller le kilomètre de hauteur ! Au-delà de l’aspect financier démesuré, la prouesse architecturale est incontestable !