Immobilier britannique, vers la modération des prix ?

Immobilier britannique, vers la modération des prix ?

Le bureau d’études Hometrack assure que les prix de l’immobilier en Angleterre et au Pays-de-Galles ont progressé de 0,1 % sur un mois en août, comme en juillet. Le temps des envolées est-il fini ?

Le groupe d’études Hometrack estime que « l’écart entre l’offre et la demande de logements se réduit rapidement ». S’il n’est pas encore question de parler de baisse, depuis six mois, « la demande donne des signes de faiblesse et le stock de logements tend à progresser », constate Hometrack. Naturellement, « la pression sur les prix est moins vive. »

Baisse ou stabilisation des prix de l'immobilier ? 

Autre paramètre éloquent : le groupe note un allongement des durées de transaction. En moyenne, les maisons et appartements vendus en août étaient en vente depuis 6,3 semaines, contre 6 semaines en juillet et 5,9 semaines en juin. Enfin, si le nombre de biens vendus au prix affiché reste très majoritaire (95,9 %), il est en baisse d’un point en deux mois. Les experts attendent cependant d’en savoir plus pour parler de stabilisation ou de baisse possible des prix.