Le 45e président des Etats-Unis, Donald Trump, vraiment un magnat de l'immobilier ?

Le 45e président des Etats-Unis, Donald Trump, vraiment un magnat de l'immobilier ?

Donald Trump, le nouveau président des Etats-Unis, a construit son succès électoral comme un businessman, en s’appuyant sur sa propre fortune : l’immobilier. Malgré ses succès, les doutes persistent quant à l’ampleur de sa dette personnelle.

La fortune de Donald Trump sujette à caution

Au cours de l’été, une enquête du New York Times, relayée par le Figaro Immobilier, mettait en évidence des dettes conséquentes et les imbrications complexes qui caractérisent la fortune de Donald Trump. Certes, le monde de l’immobilier est coutumier de financements byzantins mais les dettes réelles de Trump atteindraient selon le quotidien 650 M$, soit « deux fois le montant qui peut être tiré des documents publics qu’il a déclarés dans le cadre de sa candidature à la Maison Blanche ». Les journalistes expérimentés, qui ont mené l’enquête, ont avoué avoir été confrontés pour la première fois à une analyse de fortune aussi alambiquée.

Une fortune estimée entre 4,5 et 10 milliards de dollars

La fortune de Donald Trump est estimée entre 4,5 milliards de $ (par le référentiel magazine Forbes) et 10 milliards de $ par Trump lui-même. Récemment, Forbes a révisé son estimation à la baisse avec 800 M$.

Un empire immobilier entre réussites glorifiées et échecs tus

A 25 ans, disposant d’un investissement limité de 500 000 $, Donald Trump fait passer le taux d’occupation des appartements gérés par la famille de 34 à 100 %. Une légende vient de naître, couronnée à 37 ans par l'élévation de son premier gratte-ciel : la Trump Tower de New York. Suivront la Trump World Tower, le Trump Palace Condominiums ou encore le Trump international Hôtel and Tower à Chicago ou le Trump Hôtel à Las Vegas. Mais les investissements dans des casinos ont été un bide, notamment à Atlantic City, seconde ville du jeu aux États-Unis derrière Las Vegas, où le Trump Plaza a fermé ses portes en 2014 et où l’avenir du Trump Taj Mahal s’écrit en pointillé. En bref, la stratégie de communication est éloquente sur les réussites, moins matamore sur les échecs…

Des projets immobiliers qui n'ont jamais vu le jour

Donald Trump a annoncé à plusieurs reprises des réalisations munificentes : reconstruction à l’identique des tours jumelles du World Trade Center, transformation du Palais du parlement à Bucarest, en Roumanie, en casino géant... Pourtant ces projets n'ont jamais vu le jour !