Une tour conçue pour tester des ascenseurs !

La course au gigantisme des tours prend parfois de drôle de tournure : une firme allemande s’est lancée dans la construction d’un gratte-ciel, dans les environs de Stuttgart, dans le seul but de tester une nouvelle génération d’ascenseurs sans câble.

La firme allemande ThyssenKrupp a lancé un chantier d’un autre monde : ériger un véritable gratte-ciel dans les environs de Stuttgart. Mais cette dernière n’a pas vocation à être habitée. Elle servira de testeur grandeur nature pour une nouvelle génération d’ascenseurs sans câble pour faire monter et descendre des ascenseurs ultra-rapides, dépourvus de câbles, et surtout mesurer leur fiabilité.  Depuis dix mois, le chantier est en cours. Les habitants de la ville de Rottweil, près de Stuttgart, découvrent jour après jour la progression du chantier. Au final, la tour mesurera 232 mètres et sera surmontée d’un dernier étage panoramique vitré pour culminer à 246 mètres au-dessus de la ville.

Chiffres clés

La tour culminera à 246 mètres du sol. A titre de comparaison le gratte-ciel, le plus haut du monde, Burj Khalifa, à Dubai,  mesure 823 mètres.

Un gratte-ciel destiné à tester un ascenseur gravitationnel

Ce nouveau modèle d’ascenseur, dénommé « Multi », comportera de nombreuses cabines d'ascenceurs et devrait permettre des déplacements aussi bien horizontaux que verticaux. Une fois les tests validés, la tour ne sera pas détruite. Le bâtiment fera, en effet, office de centre de recherche et de développement pour ThyssenKrupp.

Une tour construite en plein cœur de la campagne allemande

© ThyssenKrupp
A 246 mètres, cette tour s'offrira un étage panoramique. © ThyssenKrupp
Le gratte-ciel, tel qu'il sera une fois les travaux achevés. © ThyssenKrupp

La rédaction vous conseille :