Crédit immobilier : La Normandie et la Corse sont les régions où les taux sont les plus bas !

Crédit immobilier : La Normandie et la Corse sont les régions où les taux sont les plus bas !
partage(s)

Alors qu’ils s’étaient globalement stabilisés au mois de juin, les taux de crédit immobilier augmentent légèrement en juillet, au niveau national. Néanmoins, de grandes disparités persistent en fonction des régions.

La Corse est la région la moins chère sur 15 ans, la Normandie sur 20 ans

Cette dynamique haussière au niveau national cache de grandes disparités en fonction des régions et des durées d’emprunt. Ainsi, selon le courtier CAFPI, alors que la Corse offre des taux parmi les plus bas sur certaines durées (sur 15 ans, elle est la plus attractive avec 1 %), elle propose également les taux les plus élevés sur 10 et 25 ans (1,31 % et 2,12 %), et les 2e plus hauts pour 20 ans avec 1,81 %. Mais, s’il y a bien une région qui se porte à merveille, c’est la Normandie, qui prend la 1ère place sur 20 et 25 ans avec 1,31 % et 1,51 %, et arrive 2e sur 10 ans (derrière le Grand-Est, 0,90 %) et 15 ans, avec respectivement 0,94 % et 1,15 %. A la 3e place du classement, toutes durées confondues, on retrouve la Nouvelle-Aquitaine, qui offre 1 % sur 10 ans, 1,32 % sur 15 ans, 1,49 % sur 20 ans et 1,74 % sur 25 ans. En revanche, sur 15 et 20 ans, les DOM-TOM ferment la marche avec des taux qui atteignent respectivement 1,55 % et 1,85 %.

Météo Taux France Juillet

Les taux de crédit immobilier en hausse au niveau national

D’après le baromètre des taux réalisé par La Centrale de Financement, courtier en crédit immobilier, les taux repartent légèrement à la hausse en juillet, après avoir stagné en juin. Néanmoins, leur niveau demeure toujours relativement bas puisqu'il est comparable à celui affiché en 2016, à la même période. Ainsi, les emprunts sur 12, 15 et 25 ans augmentent de seulement 0,03 %, tandis que les prêts sur 10 et 20 ans croissent de 0,04 %. Les meilleurs taux obtenus sont impactés à la hausse sur les durées longues (15 et 25 ans), la hausse étant plus marquée sur 12 ans avec + 0,06 %. En revanche, sur 7 et 10 ans, on peut noter une légère baisse des taux, de respectivement 0,09 % et 0,02 %. Par ailleurs, selon La Centrale de Financement, les clients empruntent principalement pour acheter leur résidence principale, alors que les investissements locatifs représentent seulement 12 % des dossiers d’emprunt.

Barème taux mois juillet France

Bon à savoir

Vous souhaitez souscrire un crédit immobilier ? Trouvez la meilleure offre avec SeLoger.