L'immobilier de prestige basque reprend des couleurs

L'immobilier de prestige basque reprend des couleurs
partage(s)

Après un été terne, l’immobilier de luxe basque présente des signes encourageants de rétablissement.

Catherine Thomine-Desmazures, directrice de Barnes Côte Basque, met en valeur le retour à la raison de certains vendeurs, qui acceptent selon elle de revoir leur prix à la baisse, favorisant ainsi le déblocage du marché. Une amélioration que la spécialiste juge « fragile », précisant que son effet est limité au littoral.

Les prix oscillent entre 600 000 et 1,3 M€

Depuis la fin de l’été, les ventes oscillent entre 600 000 à 1,3 million d’euros, mais Catherine Thomine-Desmazures insiste sur le retour des transactions entre 1,5 et 2 millions d’euros, notamment du fait de particuliers qui, après des mois de recherche, ont l’opportunité d’acquérir à un prix raisonnable une propriété correspondant à leurs critères et qui était inaccessible il y a trois ans.