Le marché locatif alsacien retrouve des couleurs dans le Haut-Rhin

Le marché locatif alsacien retrouve des couleurs dans le Haut-Rhin
partage(s)

Le parc immobilier locatif du Haut-Rhin, soit le quart des résidences principales en 2016, se porte mieux. C’est le principal enseignement de la dernière étude de l’Adil et de la Fnaim 68.

Légère progression de l'immobilier locatif à Mulhouse

Il va légèrement mieux à Mulhouse, se stabilise à Colmar, augmente significativement dans le secteur des Trois-Frontières et de Cernay. Ce sont les principaux enseignements de la nouvelle étude de l’Agence départementale d’information sur le logement du Haut-Rhin (Adil), la Fnaim 68 (Fédération nationale de l’immobilier) et les syndicats des propriétaires et copropriétaires de Mulhouse et de Colmar, citée par le site l’Alsace.fr.

25 % des résidences principales occupées par des locataires

Dans le Haut-Rhin, 25 % des résidences principales sont occupées en 2016 par des locataires privés, soit environ 80 000 ménages, contre 24,8 % en 2015 et 24,5 % en 2011. Pour Alexandre Probst, directeur de l’Adil 68, « cette analyse est réalisée chaque année depuis dix ans. Elle permet une meilleure connaissance du marché en termes de demandes et d’offres locatives sur le département. Il s’agit d’une étude effectuée sur un panel de 2 000 ménages locataires, répartis dans l’ensemble du département. Elle est aussi une aide à la décision pour les propriétaires, locataires, investisseurs et professionnels de l’immobilier ». Les données ont été recueillies sur un réseau de 70 agences adhérentes à la Fnaim. Même constat du côté de Jérôme Brogle, président de la Fnaim 68 : « Il s’agit d’un outil de travail pour nous, mais aussi pour les collectivités locales. Cela permet de déterminer les zones de tension, par exemple, et aussi de planifier des actions à moyen ou long terme avec nos bailleurs privés. Ce document vise également les collectivités locales quand il s’agit d’envisager de nouveaux programmes de construction ».

Bon à savoir

63 %, c’est le nombre d’appartements loués depuis plus de 15 ans dans le Bas-Rhin.

Prix du m² en location dans le haut-Rhin : De 5 € à 12,50 €

Sur le marché locatif du Haut-Rhin, les prix s’échelonnent de 5 € le m² par mois, dans le Val d’Argent, à 12,50 € le m² à Saint-Louis. Dernier point : les locataires sont de plus en plus exigeants sur les critères de choix. Une cuisine bien équipée peut-être un plus. Sans parler, bien entendu, de l’état général du logement.