Logement : Idf Habitat lance un cri d’alarme !

Logement : Idf Habitat lance un cri d’alarme !

Le bailleur social Idf Habitat, présent sur l’ensemble de l’Île-de-France et plus particulièrement sur le Val-de-Marne, a décidé de passer par la voie de la pétition pour décréter « l’état d’urgence pour le logement ». 

15 millions de personnes sont touchées par le mal-logement 

Idf Champigny gère plus de 10 000 habitants. Il veut que tout le monde prenne conscience de la gravité de la situation du logement sur son territoire, révèle Le Parisien, en proposant de « décréter l’état d’urgence pour le logement ». Pour ce faire, la plate-forme change.org a été activée, le public étant ainsi invité à signer une pétition pour mettre la pression sur le gouvernement. « Près de 15 millions de personnes sont touchées par le mal-logement en France, à des degrés divers, relève le conseil d’administration du bailleur à l’origine de la pétition. Les 500 000 logements construits par an promis par le président en 2012 sont loin d’être atteints. En 2015, il n’y a eu que 350 000 mises en chantier », constate le bailleur.

Bon à savoir

Vous souhaitez vous mobiliser ? Vous pouvez signer la pétition en cliquant ici.

Idf Habitat propose des solutions chocs !

Le bailleur a quelques idées en tête pour réorienter radicalement la politique gouvernementale. A ses yeux, « supprimer les aides fiscales aux investisseurs privés » permettrait de réaliser une économie d’1,8 Md€ à l’Etat et de les réinjecter « dans le financement des aides à la pierre pour le logement social et au financement de l’Apl ». D’autres propositions sont formulées : prêts sans intérêts aux bailleurs sociaux, fin des ponctions sur les organismes Hlm, interdire l’augmentation des loyers en 2016, interdire les expulsions des familles en difficultés économiques ou encore augmenter de 10 % les plafonds de ressources pouvant donner droit d’accès à un logement social, etc. Autant de mesures qui encourageraient les bailleurs à retrouver le chemin de la construction, estime Idf Habitat. 


La rédaction vous conseille :