Occitanie : +9,8 % de transactions immobilières en 2016 et 2017 s'annonce aussi bien !

La Haute-Garonne arrache la première place au classement du total des transactions en Occitanie, avec +29 % de transactions. © fred34560
partage(s)

Le marché immobilier de la région Occitanie est en pleine forme ! Que ce soit pour les logements anciens ou neufs, 2016 a été une très bonne année et les perspectives pour 2017 sont positives...

Hausse significative des transactions en Occitanie

Selon une étude du crédit Foncier, le niveau de la hausse des transactions dans l’ancien à atteint 9,8 % en Haute-Garonne pour l’année 2016. Tous les départements sont à l’unisson, à l’exception de la Lozère (-4,2 %) : le Tarn-et-Garonne (+23,5 %), le Tarn (+20,7 %) et le Lot (+14,8 %). La Haute-Garonne arrache la première place au classement du total des transactions en Occitanie, avec +29 %, suivi du département de l’Hérault (+26 %). 

  • Les conditions des crédits immobiliers sont très favorables

2016 restera une année extrêmement favorable pour les emprunteurs, avec un niveau moyen de taux d’intérêt de 1,32 % au quatrième trimestre 2016. Résultat : pour un financement avec une durée et une mensualité identiques, un particulier aura gagné 30 % de pouvoir d’achat immobilier en huit ans (2008/2016). 2017 s’annonce bien, avec des taux d’intérêt qui devraient rester très bas, autour de 1,80 %.

2017 l'activité immobilière restera soutenue

Dans un contexte où les taux d’intérêt devraient rester très bas, l’activité du marché du logement restera soutenue en région Occitanie, avec toutefois des disparités évidentes en fonction des départements.

Les prix des logements reculent dans les secteurs moins urbanisés

Le prix moyen au m² à fin 2016 d’un appartement ancien s’établit à 2 801 € à Toulouse et Montpellier, 2 210 € à Nîmes, 1 486 € à Tarbes et 1 277 € à Castres. En Haute-Garonne, les prix des maisons anciennes sont généralement en recul, à l’exception de Toulouse et de Montauban. C’est en Haute-Garonne et dans l’Hérault que l’on trouve les prix les plus élevés. Il faut débourser en moyenne 345 970 € à Toulouse pour une maison, 309 729 € à Sète et 322 575 € à Montpellier.

L'immobilier neuf en pleine dynamique

Le bilan 2016 est positif : 13 643 logements neufs ont été vendus en région Occitanie, soit 11 % du total France. Même constat haussier du côté des permis de construire : 57 300 d’entre eux été octroyés à fin janvier 2017, soit une hausse de 16 % sur un an glissant et ce mouvement se poursuit : 47 900 logements ont été construits à fin janvier 2017, soit une hausse de 26 % sur un an glissant.

Le prix des logements neufs au m² en Occitanie

Dans le neuf, le prix moyen/m² d’un appartement neuf se situe à 3 742 € à Toulouse, 3 587 € sur Toulouse Métropole et 3 609 € pour la région Occitanie. Une maison neuve vaut 245 426 € à Toulouse, 233 513 € dans Toulouse Métropole et 176 988 € pour la région Occitanie.