Sur le littoral, l'immobilier a la cote

La période est favorable pour investir sur le littoral français. © Christian Musat
partage(s)

Taux d’intérêts historiquement bas, prix qui stagnent… aujourd’hui, les conditions pour effectuer un achat sur le littoral sont très favorables. Voici quelques conseils pour acheter en toute sérénité.

Vous cherchez à acheter une maison ou un appartement au bord de la mer ? Du nord au sud, les côtes françaises offrent de nombreuses opportunités à ceux qui veulent acquérir leur résidence principale, une résidence secondaire ou réaliser un investissement locatif. 

Manche : des prix attractifs

Côte Manche © Claude Coquilleau

Selon les chiffres révélés par l’indicateur Immonot, les bords de la Manche et de la Mer du Nord restent parmi les plus accessibles. La valeur médiane de mise en vente y est en effet de 159 000 €. Ici, les prix ont peu fluctué l’an passé, avec une hausse de 1,4 % des prix dans la Manche, de 1,2 % dans le Nord et de 0,2 % en Seine Maritime. Dans le Pas de Calais, on enregistre même des prix légèrement en baisse.

Sans surprise, c’est à Deauville que l’on trouve les biens les plus chers, avec un prix médian de 407 600 €. Plus abordables, les biens situés à Houlgatte se vendent, quant à eux à 283 000 €. Enfin, c’est à Berck sur Mer que l’on trouve les biens les plus accessibles, à 165 000 € de prix médian. De quoi donner le sourire à tous ceux qui ont envie d’investir dans cette charmante ville située à seulement 2h30 de Paris en voiture.

Atlantique : de belles opportunités

Atlantique © Rico K

Le littoral atlantique est également une zone qui réserve de belles surprises aux acheteurs. En effet, ici, l’augmentation des prix a été très faible : 2 % au maximum. Sur l’ensemble du littoral de l'Atlantique, le prix médian des biens est de 187 000 €. Mais les disparités restent très importantes, dans certaines régions, en particulier en Aquitaine. D’un côté, Saint-Jean-de-Luz reste la ville la plus chère du littoral atlantique avec 607 500 € de prix médian, alors qu’à Soulac sur Mer, ce prix tombe à 137 500 €.

Zoom sur les résidences secondaires

Certaines zones du littoral comptent davantage de résidences secondaires que de résidences principales, notamment dans les îles (Ile de Ré, Ile d’Oléron,…). Y investir peut être à la fois un achat en prévision de la retraite ou pour disposer d’une maison de famille. Si vous hésitez entre plusieurs communes, la vie en dehors des périodes estivales peut être un critère déterminant tout comme la proximité d’une grande ou moyenne ville, de réseaux transports performants,...

Méditerranée : une zone très contrastée

Côte Azur © Fotolia

Si au bord de la Méditerranée, le prix médian affiché est de 265 000 €, c’est dans le département des Alpes-Maritimes que les prix des biens restent les plus hauts avec en moyenne 415 000 € de prix médian. Mais plus l’on se dirige vers l’ouest, plus les prix baissent. Ils atteignent 265 000 € dans l’Hérault et 228 000 € dans les Pyrénées Orientales. Mais c’est dans l’Aude que les prix des biens sont sans conteste les plus abordables, avec un prix médian affiché de 135 000 €. C’est le moment ou jamais d’investir à Leucate, Port la Nouvelle, ou encore, Gruissan.

Les points clés à retenir

  • Les conditions sont favorables pour acheter sur le littoral.
  • 159 000 € de prix médian au bord de la Manche.
  • 187 000 € de prix médian sur le littoral de l'Atlantique.
  • 265 000 € de prix médian sur les côtes méditerranéennes.