Vente/Location : les prix de l’immobilier sur la côte bretonne !

Vente/Location : les prix de l’immobilier sur la côte bretonne !
partage(s)

Terre de traditions, la Bretagne jouit aussi d’une géographie généreuse : un bord de mer de caractère où océan et terre se mêlent intimement pour offrir un cadre de vie exceptionnel en regard des prix immobiliers abordables.

Les côtes bretonnes, un bord de mer très varié

Du Mont-Saint-Michel au nord-est à l’embouchure de la Vilaine au sud-est, la péninsule bretonne offre pas moins de 2 700 km de côtes. Un bord de mer très varié qui alterne plages de sable fin, chaos granitiques roses, criques de galets, falaises, marais salants et archipels. Des paysages rendus grandioses par la lutte immuable du granit continental et des eaux de l’Atlantique. Le littoral breton abrite une succession de villes et de villages de caractère au cachet admiré dans le monde entier. L’urbanisation a su demeurer raisonnable : les espaces naturels sauvages abondent en bordure maritime comme dans l’arrière-pays. Les stations balnéaires bretonnes ont su perpétuer le charme suranné de la Belle Époque pour offrir une ambiance toujours douce et agréable.

Prix immobilier en bord de mer - Bretagne

Un littoral aux nombreux atouts

L’ensemble du littoral breton est relié et desservi par les voies rapides N165 et N12 tandis qu’au centre de la région la ville de Rennes n’est plus qu’à 2 h de TGV de Paris. L’économie bretonne, vigoureuse et dynamique, offre de nombreuses possibilités dans les secteurs de l’agroalimentaire, de la défense, des nouvelles technologies et bien sûr du tourisme. Ce sont en effet, selon l’office de tourisme de Bretagne, près de 13 millions de visiteurs qui séjournent dans cette magnifique province pour y générer 4,6 milliards d’euros de retombées. Les 96,4 millions de nuitées recensées rendent particulièrement pertinent un investissement locatif saisonnier sur ce bord de mer.

Investir à Brest

Deuxième port militaire de France, Brest abrite de nombreux marins (20 000 militaires en région Bretagne). Une population très demandeuse en matière de location du fait de ses fréquentes mutations qui compliquent l’accession à la propriété. Avec un prix à l’acquisition à moins de 1 500 €/m², des loyers à 8,60 €/m² et une forte demande locative, Brest est l’endroit idéal pour réaliser un investissement locatif.

Saint-Brieuc, ville la plus abordable des bords de mer bretons

Avec 1 431 €/m², c’est la jolie ville de Saint-Brieuc dans les Côtes-d’Armor qui offre l’immobilier à l’acquisition le moins cher du bord de mer breton. La ville de Brest, à 1 484 €/m², suit de très près. Au plan locatif, les bonnes affaires sont à rechercher à Crozon (en face de Brest) avec seulement 7 €/m² ou Fréhel – non loin de Saint-Malo – qui propose des loyers à 7,75 €/m² en moyenne.

Dinard élue ville la plus chère du littoral !

C’est la très chic Dinard sur la Côte d’Émeraude qui affiche, avec 3 380 €/m² à l’achat et 11 €/m² à la location, les prix les plus élevés du littoral breton. Il faut traverser la péninsule pour gagner la jolie ville de Quiberon et trouver le second marché le plus élevé de la Bretagne littorale. Comptez 3 070 €/m² pour y devenir propriétaire et vivre sur cette presqu’île, entre terre et mer.

Les points clés à retenir 

La beauté du bord de mer breton mérite à elle seule de s’y implanter. Au-delà de la qualité de l’immobilier proposé, la Bretagne offre une vie au grand air marin, dans une région qui sait cultiver son identité et ses traditions. Un bon bol d’air iodé !