Vente/location : Les prix immobiliers des côtes littorales en Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Vente/location : Les prix immobiliers des côtes littorales en Provence-Alpes-Côte-d'Azur
partage(s)

Qui n’a jamais rêvé d’ouvrir ses fenêtres sur la Méditerranée et de faire la sieste au chant des cigales ? Le littoral provençal offre, de la Camargue à la frontière italienne, une inimitable alternance de plages et de rochers. Petit point sur l’immobilier de cette côte si prisée.

PACA : une région aux multiples paysages

Des Saintes-Maries-de-la-Mer à Menton, le littoral provençal offre une extraordinaire succession de paysages : rizières et manades en Camargue, calanques à l’est de Marseille, plages de sable et rochers rouges dans le Var et villages perchés dans les Alpes-Maritimes. La beauté de cette Côte d’Azur s’ouvre sur un arrière-pays typiquement méditerranéen où la vigne, l’olivier et le chêne règnent en maîtres. En gagnant la frontière italienne, le relief s’accentue. Les Alpes semblent se jeter dans la Méditerranée pour offrir aux habitants de Cannes ou de Nice un panorama exceptionnel qui abrite pour l’hiver quelques belles stations de ski !

Toulon, élue ville la plus abordable du bord de mer

Malgré son heureuse transformation ces dernières décennies, Toulon, avec un prix moyen du m² à l’achat de 2 596 €, figure avec Martigues (2 715 €/m²) et Fos-sur-Mer (2 833 €/m²) au palmarès des destinations les plus abordables du littoral en PACA. Les loyers les plus abordables sont à rechercher à Hyères (10,98 €/m²) et à Toulon (11,78 €/m²), des villes où il fait donc bon vivre à petits prix ! On notera que Marseille, deuxième ville de France, se positionne en milieu de peloton à l’achat (3 131 €/m²), mais avec 16,60 €/m² la cité phocéenne offre un marché locatif moyen assez élevé.

Prix immobilier bord de mer PACA

Cap d'Ail et Menton, les villes les plus chères de Provence-Alpes-Côte-d'Azur

Sans surprise les grands noms de la Côte d’Azur affichent l’immobilier le plus cher ! Si Saint-Tropez et Sainte-Maxime se tiennent dans un mouchoir de poche à près de 4 300 €/m², Cap-d’Ail et Menton, dans les Alpes-Maritimes, atteignent des sommets à plus de 5 000 €/m² ! Une situation engendrée par la géographie des lieux : le relief laisse peu de disponibilité foncière, et bien sûr par l’attractivité internationale de ce littoral.

La Bastide 

Vous rêvez d’authenticité ? Il vous faut alors vous diriger vers le marché de la Bastide. Ces anciennes exploitations agricoles, en pierre, offrent un cachet unique, fraîcheur l’été et chaleur l’hiver. Un marché réservé aux gros budgets. Sur le bord de mer, comptez au moins 1 M€ pour acquérir un de ces bijoux hérités de l’histoire provençale.

Les atouts du bord de mer provençal

Desservi par 3 aéroports (Marseille, Toulon-Hyères et Nice), par le TGV (Marseille, Aix-en-Provence et Les Arcs), par l’autoroute A8 et l’incontournable nationale 7 pour les nostalgiques, le littoral provençal est parfaitement relié au reste du pays, de l’Europe et du monde. L’économie y est tirée par les secteurs du tourisme bien sûr, mais aussi par ceux de l’aéronautique et des nouvelles technologies. Le climat exceptionnel atteint son apogée à Toulon qui détient le titre de ville la plus ensoleillée de France et à Menton réputée pour sa douceur exceptionnelle. À noter qu’à partir de Saint-Raphaël, le mistral disparaît totalement.

Les points clés à retenir

Le littoral de la région PACA est souvent regardé au travers de ses communes les plus prisées. Le village de Saint-Tropez est ainsi connu dans le monde entier. Pourtant, cette côte est à bien des endroits encore préservée et authentique. Elle offre des criques et des plages confidentielles qui se méritent par un peu de marche ! Au détour d’un chemin, peut-être trouverez-vous, entre la lavande et les bougainvilliers, la maison de vos rêves.